Füssen

Pour visiter les châteaux de Neuschwanstein et Hohenschwangau dont je vous parlais dans mon dernier article, le plus simple est de partir de Füssen. Mais juste y faire étape serait une erreur : prenez quelques heures pour flâner dans les adorables rues de cette petite ville.

To visit Neuschwanstein and Hohenschwangau castles that I told you about in my last article, the easiest way is to leave from Füssen. However, just staying there for a stopover would be a mistake: take a few hours to stroll around the adorable streets of this small town.

On se réveille à Füssen le samedi matin sous un grand soleil. Première étape : petit-déjeuner ! On est en vacances et on n’a pas envie de nous priver. Ah, si tous les matins pouvaient commencer de cette façon…

On Saturday morning we woke up in Füssen under a great sun. First step: breakfast! We’re on holidays and we want to make the most of them. Ha, if every morning could start this way…

Füssen est la ville la plus haute de Bavière, située à 808 mètres au-dessus de niveau de la mer. Le centre est uniquement composé d’une poignée de rues aux maisons colorées.

Comme tant de petites villes dans son genre, il fait bon d’y errer sans but précis. Si les quelques rues principales avec ses magasins, hôtels et restaurants sont animées, la plupart des touristes semble s’être posée aux terrasses, et nous ne rencontrons pas grand monde en nous éloignant.

Füssen is the highest town in Bavaria, located 808 meters above the sea level. The center is only a few streets with colored houses.

Like so many small towns of this kind, it is nice to wander around with no specific goal. If the few main streets with their shops, hotels and restaurants are quite animated, most of the tourists seem to be chilling at terraces, and we don’t meet many people as we walk further.

https://lh3.googleusercontent.com/62OMJSZDQhAo8D9X-G2qG7Y6cDH-iQgbY6jr4_Sa-JIHvh5neDe92xmCZbUzObXHjA_dPC5HVNDvMtt00TvxAkMPo5s29SmnvdSzpih9v4OmRF3fTG6WwGAV63CNM9yCJTzo5L6-U28ePa6BorU2pCuYwzqmaFXdvIRyHJN06OVJvtejS2Js6mbBEcS7p9eVHtycT7M9ZHqUJG320mEvgKqZHpxxIR-U16mlOLXjOJbS4UUXbrjw5e74kNwAxxv5m43p7P3gJpBzYX7YNhYObfTpwbu7vM_uSvRZ4pguAcvzmcXCjVlZW75MfgbUf5PxTcd1YlL_8R3K1X0CZiW_Fo6Etgcb8s7y85Sy7Q8y5LCAeomMk7OMGL_TvPenFXN1Tevclcl4w1HS3OaUffn0jHKu7n-yvvzKcl8XkgOfqn_UYV-1ajB8bElq11RNWEaR0vuy6EfMOn0cF_wGT4J5FtnDNxnHLN7jv-t5lk5NxIWI9Pfl4fZSE5MIxU3Chew-Z2O6Dr17tm-ikEtZIY06DB3UtcS8sUvdBlz_Wz_mEd01df62TIXy-ryo_tVceXhpEXq_KEK1urU-vmSvJ7xayinh9E2j32V-EhlGoYbkv1tY9OQ_qKedXAUtsqFARkRN3RbCNhwE5uF-uwARocpnuYU-lAnfrZws=w1025-h686-no

Un des bâtiments à voir est le château, « Hohes Schloss », aujourd’hui un musée qui abrite des collections d’œuvres d’art de Bavière des périodes gothique et Renaissance. L’entrée coûte 6€ et comprend également la visite de la tour.

One of the buildings to see is the castle, “Hohes Schloss”, today a museum that hosts Bavarian art collection from the Gothic and Renaissance periods. The entrance costs €6 and also includes the visit of the tower.

La veille, on avait déjà repéré ces « boules de neige ». La recette d’origine est un mélange de farine et d’oeufs ensuite frit dans de l’huile et légèrement saupoudré de sucre glace. Aujourd’hui, on peut en trouver à la pâte d’amandes, au chocolat, au nougat, au caramel, au beurre de cacahuètes… Il fallait absolument qu’on s’en procure ! J’en choisis une aux amandes mais je n’ai pas encore faim – elle sera dégustée le lendemain après-midi, après une séance photo spéciale… dont je vous reparlerai la prochaine fois 😉 (trop de teaser là)

The day before, we had already spotted those “snowballs”. The original recipe is a mix of flour and eggs, then deep fried in oil and sprinkled with powder sugar. Today you can find snowballs with different fillings: marzipan, chocolate, nougat, caramel, peanut butter… We had to get one of those! I choose one with almonds but I’m not hungry at the time – it will be savored the next afternoon, after a special photoshoot… that I will tell you about next time 😉 (so much teaser going on there)

Une des aventures de notre journée (ce fut une de ces journées de voyage assez mouvementée) : nous voulions aller voir Festspielhaus, une salle de spectacle avec une superbe vue sur un lac et les montagnes. Du centre-ville, cela fait une trotte de cinq kilomètres aller-retour, soit environ 80 minutes. Alors, marcher cinq kilomètres, clairement ce n’est pas ça qui nous fait peur, surtout en voyage où on marche beaucoup plus que ça tous les jours. Mais il se trouve que d’une part, le trajet n’était pas folichon, donc c’était vraiment marcher pour aller voir le lac et les montagnes. Et d’autre part, quelle ne fut pas notre surprise à notre arrivée de voir que le lac était… ENTIEREMENT VIDE. Pas une goutte d’eau ! Après quelques minutes d’étonnement et d’incompréhension, on regarde sur internet : le lac est un lac artificiel, créé uniquement pour la salle de spectacle, et de temps à autre, il est vidé pour des raisons sanitaires. On s’est trouvées bien débiles (et je doute de l’écologie derrière tout ça, créer un lac et le vider tous les ans ? Des avis là-dessus ?). Evidemment, le temps se couvrait considérablement et la vue sur les montagnes était complètement brumeuse… Mais bon ! Ca fait les cuisses et ça me fait une nouvelle histoire à raconter ! Et puis c’est pas tous les jours qu’on voit un lac sans eau, qui peut en dire autant, hein ?! 😛

One of the adventures of the day (it was one of these eventful travel days): we wanted to go see Festspielhaus, a concert hall with a gorgeous view on a lake and the mountains. From the city center we had to walk five kilometers, going there and back, or about 80 minutes. So, walking for five kilometers wasn’t going to scare us, especially since we walk much more every day when we travel. But for a start, the walk wasn’t that great, so it was only with the purpose of going to see the lake and the mountains. And then, what a surprise when we arrived to see that the lake was… COMPLETELY EMPTY. Not a drop of water! After a few minutes of stupefaction and incomprehension, we googled it: it is actually an artificial lake, created only for the venue, and from time to time it is emptied for sanitary reasons. We found ourselves quite stupid (and I have doubts about the ecology behind all this, creating a lake and emptying it every year? Any take on that?). Of course the weather was getting very grey and the view on the mountains was totally foggy… But oh well! It was good for our thighs and I now have a new story to tell you! And it’s not every day that one sees a lake without water, who can say the same, right?! 😛

On est ensuite tranquillement retournées au centre-ville et à notre auberge pour récupérer nos bagages. Il était temps d’aller à notre arrêt de Flixbus, direction l’Autriche – trajet qui s’est fait non sans encombres… je vous raconte ça la prochaine fois !

We then walked back to the center and to our hostel to get our bags. It was time to go to our Flixbus stop, on our way to Austria – a trip that wasn’t eventless…. I’ll tell you about that next time!

10 commentaires sur “Füssen

  1. Ah ah 😀 Le bon vieux gag des familles !!! Ecoute, moi je trouve que ça ne manque pas de cocasse de suer sang et eau pour aller voir un lac qui se révèle vide ^^ Ce sont les meilleurs anecdotes de voyages, celles que l’on retient au final 🙂 Je confirme que vider un lac tous les ans n’a pas grand intérêt…ça doit être assez dévastateur pour la faune qui n’a pas vraiment le temps de s’y établir…Ont-ils précisés pourquoi ils le vidaient aussi souvent ?

    Aimé par 1 personne

    1. Hahahah cocasse c’est le mot !! Il faudra que me renseigne plus mais il me semble que c’était une bête histoire de nettoyage du lac, mais tous les ans c’est dingue… Et je ne sais pas si créer des lacs artificiels à la base est une fausse bonne idée : est-ce que c’est comme les zoos, à la fois on peut se dire que c’est bien pour protéger certaines espèces en danger, et à la fois se dire que tout ce qui n’est pas naturel n’a pas de lieu d’être ?!

      J'aime

  2. faut-il vraiment avoir faim pour manger quelque chose ?
    vous avez 3h !
    ahahah
    non mais en vrai je suis surprise que tu aies attendu autant pour déguster ta boulette. ou peut être que je me représente mal la taille de la pâtisserie. mais le lendemain ?! wow
    mais d’un autre coté je peux un peu comprendre, ça serait dommage de passer à coté et de ne pas essayer et qu’il y a des moments (genre l’été !) où manger n’est pas super agréable si on a chaud et tout. en vrai j’ai déjà du prendre la décision de « oh non j’ai pas tellement faim, je testerai une autre fois » et finalement y’a des choses que j’ai toujours pas eu l’occasion d’essayer !!!
    sinon no comment sur cette histoire de lac … j’aurai été dégoûtée ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Hahaha j’essaie tant que je peux de ne pas trop manger si je n’ai pas faim, ce qui me demande un effort surhumain comme tu peux t’en douter… Mais après mon corps me le fait payer ! ^^

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s