Mariage – L’Enterrement de Vie de Jeune Fille / The Hen Party

Que ce soit en français ou en anglais (britannique), le nom est assez absurde… mais cette tradition me plaît beaucoup : l’idée de retrouver mes amies les plus proches pour des moments bien spéciaux avant le mariage. L’excuse parfaite pour se réunir !

Whether it is the French or the British name, I find it pretty silly… but I like the tradition a lot: the idea of a reunion with my closest friends to share very special moments before the wedding. The perfect excuse for a gathering!

Evidemment, quand on a plusieurs bandes d’amies éparpillées partout en France et dans le monde (#viedeFLE), ce n’est pas évident. Dès l’été dernier, pour faciliter l’organisation de ce fameux « EVJF », j’avais envoyé à mes deux témoins et mes deux demoiselles d’honneur la liste des amies dont je souhaitais la présence, et leurs mails. Jusqu’au dernier moment, je ne savais pas qui serait là, même si j’avais des pistes selon le pays des unes et des autres !

Je n’avais aucune idée non plus des activités que l’on allait faire, ni la date. Etant une « control-freak » de base (autre mot pour dire « peut être très chiante »), c’était difficile de ne pas intervenir dans l’organisation (désolée les copines) !

La veille de mon EVJF, qui a eu lieu une semaine avant le mariage, une de mes demoiselles d’honneur m’a envoyé un message : « On vient te chercher demain à 9h, prévois une tenue confortable qui ne craint pas ! »

Of course, when you have several groups of friends all around France and the world (#FLElife), it’s not easy. Last summer, to make the organization easier, I sent a list of friends I wanted to invite to my witnesses and bridesmaids. Until the very end, I wasn’t told who was going to be there, even though I had a little idea according to which country they were living at that moment! 

I also had no idea of what we were going to do, or the date. Being a natural « control-freak » (another way of saying I can be such a pain in the ass), it was hard not to interfere with the organization (sorry girls) ! 

The day before my hen party, which took place a week before the wedding, one of my bridesmaids sent me a message: « We’re picking you up tomorrow at 9am, wear comfy clothes that you don’t mind getting dirty! »

Alors, LA, j’ai commencé à me poser des questions. Il faut savoir que de 0 à 10 sur l’échelle de « fille sportive », je dois me situer à -5. Il faut également savoir que des tenues confortables, ben techniquement je n’ai presque que ça sinon je ne les porterais pas, mais l’expression « qui ne craint pas » m’a fait bien réfléchir… qu’est-ce qu’on allait bien pouvoir faire qui mérite une telle tenue ? Ah et dernier point, il faut enfin savoir que je ne porte pas beaucoup de pantalon, qui est visiblement considéré comme THE tenue confortable mais qui pour moi ne l’est pas plus qu’une jupe ou une robe. Comme vous le voyez, il m’en faut très peu pour me poser un tas de questions… et au final, le lendemain, alors que j’avais fini par opter par une jupe ample qui n’est pas fragile du tout et dans laquelle je pourrais courir un marathon si je savais courir, mes amies me disent d’aller mettre un jean à la place !

Soit! J’enfile un jean et nous voilà parties pour une destination inconnue… Une vingtaine de minutes plus tard, on s’arrête… à un centre équestre ! On allait faire la seule activité sportive que j’apprécie vraiment : une balade à cheval ! Je ne m’y attendais pas du tout car je sais que mes amies n’ont pas spécialement d’affinités avec cette activité, et que ça n’est pas toujours évident de monter à cheval pour la première fois. Donc un gigantesque merci à elles pour ce sacrifice ! ❤ (et là j’ai compris l’explication du jean !)

THEN I started to ask myself a lot of questions. You have to know that on a 0 to 10 « sportive girl » scale, I’m probably -5. You also have to know that I only have comfy clothes, otherwise I wouldn’t wear them – but what did they mean by « that you don’t mind getting dirty » ? What were we going to do with such an outfit? Oh and finally, you have to know that I don’t wear a lot of trousers, which are apparently considered as the comfiest outfit for many but me. As you see, I don’t need much to ask myself a lot of questions… and eventually, on the day, as I had chosen a large and comfortable skirt that wasn’t fragile at all, my friends told me to change for jeans instead!

Fair enough! I put jeans on and we were off for an unknown destination… About twenty minutes later, we stopped at… an equestrian center! We were going to do the only physical activity I actually like: horse riding! I really didn’t expect that because I know my friends don’t really like horse riding and it’s not always easy to ride a horse for the very first time. So, huge thanks to them for this sacrifice! ❤ (and I then understood why I had to wear jeans!)

On a eu une grosse frayeur car un cheval a piqué une crise au début de la balade et une de mes amies est tombée… Evidemment, comme toujours quand il arrive un truc là où je suis, on nous a dit « c’est la PREMIÈRE FOIS qu’un tel événement arrive ! » Ah n’en dites pas plus, dès que je suis quelque part il se passe des choses POUR LA PREMIÈRE FOIS ! C’était impressionnant mais heureusement, mon amie n’a rien eu (et on a échangé de cheval car j’étais celle qui avait le moins d’appréhension, la future mariée hyper rassurée de rester en un seul morceau à une semaine de son mariage). Mis à part ce petit incident, c’était génial 🙂

We had a big fright because a horse went crazy at the beginning of the ride and one of my friends fell off… Of course, as always when something happens where I am, we were told « it’s the FIRST TIME that such a thing happens! » Oh well, say no more, every time I’m somewhere, weird and unexpected things happen for THE FIRST TIME! It was quite impressive but thankfully, my friend wasn’t injured (and I took her horse since I was the least afraid of us, the bride-to-be who’s really reassured to stay in one piece a week before her wedding). Apart from that little accident, it was awesome. 🙂 

Après ces émotions, nos ventres gargouillaient déjà quand on est reparties sur Tours pour le déjeuner dans un restaurant … de fromage ! Le restaurant parfait pour la fan inconditionnelle de fromage que je suis.

After all those emotions, our stomachs were already gurgling as we left to come back to Tours to have lunch in a … cheese restaurant! The perfect restaurant for the total cheese fan that I am.

La deuxième activité se passait chez l’une de mes témoins, animée par mon autre témoin : elle nous avait préparé un atelier pour apprendre à concocter notre propre huile pour le corps ! Je ne parle pas beaucoup de ce sujet ici, mais un de mes objectifs est d’un jour réussir à créer moi-même tous les produits dont j’ai besoin / envie, et j’essaie tant bien que mal d’utiliser des produits naturels, donc ceci explique cela. J’ai adoré cette surprise. C’était super de fabriquer notre huile ensemble sous les conseils de ma témoin. On a bien rigolé et ça nous a permis de rapporter un souvenir de la journée !

The second activity took place at one of my witnesses’ place, and it was led by my other witness. She had prepared a workshop to learn how to make our own body oil! I don’t talk much about this topic on the blog, but one of my goals is to create all the products I need / I want, and I try as much as possible to use natural products. I loved this surprise. It was great to make our oil together, with my witness giving us directions. We had a good laugh and we were able to bring a little souvenir with us!

Avant de repartir pour la dernière activité, nouvelle surprise : mes amies m’avaient préparé une grande boîte ronde, peinte par une de mes demoiselles d’honneur. A l’intérieur, j’ai trouvé une multitude de petits cadeaux, mots, attentions et souvenirs avec chacune d’entre elles… et même de la part de ma BFF (autre demoiselle d’honneur) en Angleterre et d’une autre amie alors en Corée ! Plein d’émotions à ce moment !

Before we left again for the last activity, I was blessed with another surprise: my friends had prepared a big round box, painted by one of my bridesmaids. Inside it, I found many littles gifts, notes, sweet attentions and memories with each of them… and even from my BFF (my maid of honor) who lives in England, and from another friend in Korea! So many good vibes at that moment!

Pour terminer la journée, elles avaient prévu de faire une balade en bateau sur notre fleuve chéri, la Loire. On avait le bateau pour nous, c’était très spécial. Petit plus, elles ne le savaient pas mais ça fait des années que je me dis que je veux faire cette promenade… donc elles ont encore une fois très bien visé !

To end the day, they had planned a boat ride on our dear river, the Loire. We had the boat for ourselves, it was really special. Bonus: they didn’t know about it but I had been telling myself for years that I wanted to try it… so once again they made the exact right choice!

(Oui, il faisait un sacré temps de cochon cette semaine-là… Je craignais un peu pour le mariage !)

(Yep, the weather was really crap that week… I was a bit afraid for the wedding day!)

Cette journée parfaite annonçait déjà bien celle du samedi suivant, encore plus riche en émotions que tout ce que je pouvais imaginer… mais tout ça fera l’objet de plusieurs articles 🙂

That perfect day was already announcing the following Saturday, which was even more filled with emotions than I could have imagined… but I will write about all this in several articles 🙂

Publicités