Le jour où je suis tombée amoureuse d’Utrecht / The day I fell in love with Utrecht

Je vous ai tout raconté sur Rotterdam et Amsterdam, mais en réalité, la toute première ville que j’ai visitée aux Pays-Bas (et la dernière de 2017 !) fut la charmante Utrecht.

I told you all about Rotterdam and Amsterdam, but actually, the very first city I have visited in the Netherlands (and the last of 2017!) was the lovely Utrecht. 

Déjà, petite contextualisation de mes vacances d’hiver (car je sais que vous vous posez trop la question – mais comment elle a autant de vacances ? comment ça se fait qu’elle soit tout le temps barrée ? d’où elle sort son argent ? les grand-e-s voyageur-ses connaissent bien cette rengaine…). Cette année, c’est la première année de ma LIFE que je ne suis pas étudiante / à l’école (bon ok depuis mes deux ans). Donc la toute première fois que j’entre dans ce que les gens pourraient presque appeler la vraie vie (oui parce que bon pas tout à fait quand même), et que je dois compter mes jours de vacances (le drame) et que je ne peux pas voyager autant que je veux (le MEGA drame).

Mais comme j’ai grave de la chance et que je suis pas tout à fait dans la vraie vie non plus, l’endroit où je bosse (vous savez, la superbe villa ?) fermait pendant Noël donc, notre « mentor » nous a gentiment dit « pas la peine de compter ça dans vos vacances vu que de toute façon, personne ne sera au bureau ». WOOOHOOOO ! C’est ainsi que j’ai eu 18 jours de vacances à Noël, dont 8 passés en Irlande chez ma belle-famille, et 8 aux Pays-Bas ! Nous avons donc atterri à Amsterdam, en partant de Dublin. De l’aéroport, on a rejoint Utrecht directement en 30 minutes de train.

Et bon alors, venons-en au fait… tu nous disais que tu avais trop kiffé ta race, qu’est-ce qu’il y a à faire à Utrecht ?

First of all, a small contextualization of my winter holidays (for I know you’re so wondering – but how does she have that many holidays? how come she’s always going somewhere? where does her money come from? the great travelers know this tune way too well…). This year, it is the first year in my WHOLE LIFE that I’m not at school (well ok, since I’m 2). So the very first time I’m entering what some people would almost call real life (but not exactly though), and I have to count my days off (drama) and I can’t travel as much as I want (HUGE drama).

But since I’m still extremely lucky and I’m not entirely in real life, the place where I’m working (remember, the gorgeous villa?) was closing over Christmas, so our « mentor » kindly told us « we won’t count this break in your days off, since anyway, no one will be at the office ». WOOOHOOO! This is how I had a 18-day break at Christmas, 8 of which we spent in Ireland with my in-laws, and 8 in the Netherlands! We thus landed in Amsterdam, from Dublin. From the airport, we reached Utrecht directly in 30 min with the train.

Alright, let’s go to the point… You were saying you really really liked it there, so what’s to do in Utrecht?

Free Walking Tour

Hé oui ! On s’est vraiment fait la totale 😉 Excepté le « food tour » qui était à part, la visite d’Utrecht a peut-être été ma préférée : notre guide, Kiki, était tellement enthousiaste et rigolote !

Yeah! We really enjoyed them 😉 Except for the « food tour » which was very special, the Utrecht tour may well have been my favorite: our guide, Kiki, was so enthusiastic and funny!

Les canaux / The canals

Oh, plein de petits canaux ! ❤ Ca ne vous rappelle rien ? Oui, je confirme, Utrecht est un peu une mini-Amsterdam (en mieux car il y a moins de monde). Se balader autour des canaux reste donc un plaisir !

La particularité d’Utrecht, ce sont les sortes de quais : vous voyez toutes ces portes qui donnent sur le canal ? Elles sont directement reliées aux maisons quelques mètres plus haut ! A l’époque, cela permettait d’accéder à son embarcation sans passer par la route. Aujourd’hui, certaines de ces sortes de caves sont transformées en ateliers d’artistes, restaurants, bars, clubs, et même parfois logements (mais faut le vouloir, car il n’y a qu’une seule fente en guise de fenêtre).

Oh, loads of cute canals! ❤ Does it ring a bell? Yes, I confirm, Utrecht is a little bit of a mini-Amsterdam (a better version, because less tourists). Walking along the canals is thus such a pleasure!

Utrecht’s particularity is the kind of quays: do you see all the doors leading to the canal? They are directly connected to the houses a few meters above! In the past, they would be used to access your boat without going on the road. Today, some of these kinds of cellars have been turned into artists’ workshops, restaurants, bars, clubs, and sometimes even accommodation (but you must really want it, because there’s only a small slit for the window).

La cathédrale et sa tour / The cathedral and its tower

La cathédrale est un peu le symbole d’Utrecht : c’est le plus haut bâtiment de la ville, qu’on voit de globalement partout. Si vous êtes perdu-e-s, un bon conseil est donc de repérer la tour et d’aller dans sa direction pour se retrouver en plein centre !

The cathedral is quite Utrecht’s symbol: it is the city’s highest building, and it can be seen from pretty much everywhere. If you get lost, a good tip is thus to spot the tower and go towards it to end up in the city center!

Normalement, on peut monter dans la tour, en suivant une visite guidée d’environ une heure. J’ai voulu le faire mais j’ai été vraiment déçue : le samedi, je demande à l’office de tourisme les horaires du lendemain. On me dit que la première visite est à 11h. Je retourne donc à l’office de tourisme le lendemain un peu avant 11h, pour prendre un billet à l’avance pour midi : surprise, c’est fermé, il faut aller directement à la tour. J’y vais, et là, deuxième surprise, ça n’ouvre qu’à midi. Je reviens une heure plus tard, il y avait déjà du monde devant moi. Ca ouvre, et là, troisième surprise : on ne peut pas payer en liquide, et pour payer par carte, il fallait payer en ligne sur un ordinateur portable qu’ils mettaient à disposition. Un peu particulier… Les gens devant moi ont mis, sans rire, dix minutes, pour finalement se rendre compte que ça ne fonctionnait pas. J’essaie à mon tour et évidemment, quatrième surprise… c’est un site sécurisé, et avec ma banque, pour avoir mon code de paiement, je dois insérer ma carte dans une petite machine, qu’évidemment je ne trimballe JAMAIS avec moi hein… Pendant ce temps, les visites étaient déjà remplies jusqu’à 13h, car d’autres avaient eu l’intelligence de réserver avant. Comme le lendemain, c’était férié, et le surlendemain, on allait à Rotterdam, je n’ai finalement pas pu monter en haut de cette fichue tour ! (pour couronner le tout, je devais retrouver Ciaran au airbnb à la fin de la visite, car on n’avait qu’une seule clé, mais il ne savait pas que je n’avais pas pu rentrer, et il était parti faire un tour, et il s’est mis à pleuvoir et je ne pouvais pas le joindre… bref)

DONC MORALE DE L’HISTOIRE : les 0.00001% du temps où je ne suis pas organisée, je me fais avoir ! Pour toutes celles et ceux qui se disent « putain Anousha elle est TROP organisée, elle nous gonfle, faut être spontané-e des fois merde ! » OUAIS BAH VOILA, quand je suis spontanée je loupe des visites ! Donc ne faites pas la même erreur que moi, réservez à l’avance si vous voulez aller à la tour d’Utrecht.

Sinon, juste regarder la cathédrale d’en bas c’est sympa aussi.

You can visit the tower, if you take a guided tour that lasts about an hour. I wanted to do it, but I was very disappointed. On Saturday, I asked at the tourist information office about the visiting times for the next morning. I was told that the first visit is at 11. I thus went back there shortly before 11, and surprise: it was closed – I had to go directly to the tower to get the tickets. Fair enough, I went there –  second surprise, the first visit is actually at 12 and it doesn’t open before. I came back an hour later, and of course several people were already there before me. The ticket office opened and… third surprise: they didn’t take cash, and to pay with your card, you had to book online on a laptop they provided. A bit strange… Of course, the people before me took 10 minutes, to finally realize it wasn’t working. It was then my turn to try and fourth surprise… of course, it was a secured website and with my bank, to get the security code to pay online, I have to insert my card on a little machine, that OF COURSE I never have with me when I go out… In the meantime, the visits were full until 1PM, because other people had been clever enough to book in advance. Since the day after was a bank holiday, and two days later, we were in Rotterdam, I wasn’t able to go up this stupid tower! (and as if it wasn’t enough, I was supposed to meet Ciaran at the airbnb after my visit, as we only had one key, but he didn’t know I hadn’t been able to make it, and he had gone for a walk, and it started raining and I had no way to contact him… anyway…).

SO THE MORAL OF THE STORY: the 0.00001% of the time when I am not organized, I am tricked! For all those who think « this Anousha is TOO organized, she’s so annoying, you have to be spontaneous sometimes, come on!! » – WELL, when I am spontaneous I end up missing on visits! So don’t be like me, book ahead if you want to visit the tower.

Anyway, looking at it from the square is nice as well.

Le quartier Lombok / Lombok quarter

Considéré comme le coeur multiculturel d’Utrecht, le quartier Lombok se situe autour de Kanaalstraat. Sur cette artère principale se trouvent épiceries « exotiques » (je déteste ce mot mais c’est comme ça qu’elles sont décrites !) et cafés sympas.

Considered as Utrecht’s multicultural heart, Lombok is located around Kanaalstraat. On this main artery, you can find « exotic » shops (I hate this word but they are described as such!) and nice coffee shops.

C’est un endroit que j’ai trouvé très tranquille, surtout si on pousse quelques rues plus loin, pour arriver au moulin « De Ster » (l’étoile).

It’s a place that I found very quiet, especially if you push on a few streets further, to arrive at the windmill « De Ster » (the star).

Paushuize

La maison papale ! Figurez-vous qu’il y eut un pape néerlandais ! Il fit construire cette maison avant de devenir pape, et n’y a en réalité jamais vécu. La maison se visite gratuitement les derniers dimanches du mois, donc nous en avons profité. Bon, la visite étant en néerlandais, on n’est pas restés jusqu’à la fin, mais on vous donne tout de même une fiche explicative en anglais, et c’est toujours amusant de voir l’intérieur ! Mais plutôt à conseiller si vous avez des connaissances en architecture, histoire, peinture 🙂

The papal house! Did you know that there had been a Dutch pope? He had this house build before he became pope, and actually never lived there. The house can be visited for free on the last Sunday of the month, so we took the opportunity. Well, the tour was in Dutch, so we didn’t stay until the end, but you are still given a document in English, and it’s always fun to see the inside! I would rather advise it if you have some knowledge about architecture, history or painting 🙂 

Les musées 

Nous n’en avons visité aucun, mais il y en a pas mal ! Miffy Museum (le musée des enfants), Centraal Museum (musée d’arts), Speelklok Museum (musée des instruments de musique), Railway Museum, Dom Under (visite archéologique sous la cathédrale)..

We didn’t visit any but there are quite a few! Miffy Museum (children’s museum), Centraal Museum (Utrecht art museum), Speelklok Museum (music instruments museum), Railway Museum, Dom Under (archeological tour under the cathedral)

Et puis comme partout, errer dans les rues, entre les canaux, avec le plaisir de rencontrer moins de touristes qu’à Amsterdam !

And like everywhere, wander around the streets, between the canals, with the pleasure of meeting less tourists than in Amsterdam!

Les fous de vélos ! Crazy about bikes!

A l’époque, ces maisons se situaient en bordure de la ville et étaient considérées comme des logements sociaux, plus précisément pour héberger des veuves. Les appartements étaient minuscules, la salle de bains et la cuisine étaient partagées. Aujourd’hui, les logements ont été agrandis et se situent au centre, et sont donc beaucoup plus populaires !

These houses used to be located at the edge of the city and were considered as social housing, more precisely to accommodate widows. The apartments were tiny, the bathroom and kitchen were shared. Nowadays, they have been extended and are located in the city center, and are thus much more popular!

Les Pays-Bas ne sont que platitude, et cette colline est bien sûr artificielle : elle a été construite pour ne pas que les résidents de cette humble demeure n’aient à voir les logements sociaux dont je viens de parler ! Sympa hein ? On a cru comprendre qu’il s’agissait d’une résidence royale, mais je n’ai pas réussi à retrouver si c’était encore le cas aujourd’hui.

The Netherlands are all flat, and this hill is of course artificial: it was built so the residents did not have see the social housings I have just written about! Nice, right? We understood that it was a royal residence but I couldn’t find if it was still the case today.

Quant à ce drôle de tunnel coloré, il s’agit d’un projet artistique destiné à empêcher les consommateurs de drogue de venir se piquer ici ! La mairie s’est dit, tiens, si on mettait des lumières colorées dans ce tunnel hyper glauque, ça égaierait tout ça 🙂 Perso j’ai toujours pas envie de m’y retrouver seule après une certaine heure mais c’est joli quand même !

As for this funny colorful tunnel, it is an art project aimed at preventing drug users to come do drugs there! The city council told themselves, hey, what if we put colorful lights in this creepy tunnel, it would cheer it up! 🙂 As far as I’m concerned, I still don’t feel like ending up there alone after a certain time, but it’s pretty anyway!

Fan de bibliothèques, le retour… Ici, la bibliothèque universitaire ! Utrecht est réputée pour être une ville étudiante.

Library fans, we’re back… Here, the university library! Utrecht is famous for being a student city.

Voilà pour le petit aperçu de la mignonne ville d’Utrecht 🙂 Si vous ne visitez pas de musées, en une journée vous pouvez en faire le tour, rajoutez une journée ou demie-journée (selon votre rythme) pour explorer un peu plus. C’est également une excursion parfaite si vous restez un moment à Amsterdam, vu qu’on y est en 20-30 minutes ! A ne pas louper si vous passez aux Pays-Bas 🙂

That’s all for the cute city of Utrecht! 🙂 If you don’t visit the museums, you can see the city in a day, and allow an extra day (or half a day, depending on your rhythm) to explore a bit more. It is also a perfect day trip if you’re staying a while in Amsterdam, since you can go there in 20-30 minutes! Not to miss if you go to the Netherlands 🙂 

Publicités