Mon expérience avec Potager City

Ayant encore un bon mois bien occupé devant moi, mais quand même envie d’écrire, je me suis dit que j’allais parler d’un sujet facile et pas prise de tête : Potager City !

Potager … City ? De quoi elle nous cause encore celle-là ? 

Pour ne pas tergiverser, je vous redirige tout de suite vers leur site, déjà. Et parce qu’ils parlent très bien d’eux-mêmes, voici comment ils se décrivent : « un concept de distribution de paniers de fruits et légumes extrafrais, sans stock et avec un seul objectif : Refaire découvrir aux gens le goût et la fraicheur. »

Tout est dit ou presque, maintenant je peux vous raconter mon aventure (rien que ça) avec eux – tout du moins vous donner mon avis sur leur concept et fonctionnement.

Tout a commencé à notre installation à Toulouse. Vous savez que cela fait quelques années maintenant que j’essaie de réduire nos déchets tant que possible, avec des progrès plus ou moins concluants, surtout dans la cuisine où je galère pas mal (mais ce sera un article à part, en attendant je vous livre quand même mes astuces garanties super faciles). En déménageant de pays tous les quatre matins, qu’on se le dise, c’était pas facile de prendre ses habitudes et avancer comme je le voulais. Mais cette année, je me suis dit qu’au moins, j’allais pouvoir tenter d’éliminer les fruits et légumes du supermarché, souvent trop chers, pas très bons, pas de saison, assez peu locaux, assez peu bio, et parfois même ridiculement emballés dans des tonnes de plastiques. Bref, je voulais me tourner vers une solution plus écolo.

On entend souvent parler des amap, des paniers bios, etc. J’ai donc commencé ma quête du panier parfait.

A Toulouse, vous avez le choix ! J’ai épluché différentes options et j’ai jeté mon dévolu sur Potager City, celle qui semblait convenir le mieux à ce que je recherchais.

Mes critères étaient : le contenu, le prix, le lieu et jour de livraison / récupération, et le type d’engagement.

Après presque 7 mois d’utilisation hebdomadaire, voici mon ressenti !

Ce que je trouve top avec Potager City :

  • le combat contre le gaspillage : les commandes sont préparées en fonction des demandes, donc pas de gaspillage
  • le circuit court : ben voilà, le circuit court
  • la formule sans engagement : l’abonnement est gratuit et sans engagement. On peut arrêter à tout moment. A la base on choisit une « box » qu’on va recevoir toutes les semaines, mais on peut très bien annuler une semaine si on n’est pas disponible ou prévoir une longue absence si on part en vacances. Avec d’autres formules de panier, il fallait s’engager par exemple toutes les semaines sur plusieurs mois, ce qui est impossible quand on bouge pas mal comme moi.
  • la flexibilité : si une semaine, le contenu de la box ne nous convient pas, on peut donc l’annuler mais surtout la remplacer par une autre box. Par exemple, quand il me reste pas mal de fruits d’une semaine, la semaine suivante je n’achète que des légumes. Comme ça, pas de gâchis, je ne sélectionne que ce dont j’ai besoin. Idem si une semaine vous avez des invité.e.s chez vous, pas de souci, vous prenez une box supplémentaire !
  • le choix : il y a vraiment (selon moi) de quoi plaire tout le monde, avec différents types de box selon les envies et les besoins.
  • la récupération du panier : sans voiture, impossible de m’engager avec certaines formules qui impliquaient qu’on aille récupérer directement sur le lieu de production (ce qui est top quand on peut, évidemment !!). Là, on choisit le point relais dans le coin qui nous convient. Le jour de récupération dépend des points relais, le mien étant le vendredi.
  • les informations sur les produits : chaque semaine, on reçoit par mail une « gazette » avec des informations sur les produits de notre box : caractéristiques du produit, conseils de conservation, saison(s). On peut aussi tout retrouver sur leur site, de même que des infos sur les producteurs.trices avec qui ils bossent.
  • les recettes : toujours sur leur site, on nous propose un tas de recettes originales pour cuisiner nos produits. J’ADORE leur carnet de recettes ! Je suis assez difficile sur les recettes car je prône la simplicité extrême, et je ne cuisine pas de viande : la plupart de leurs recettes sont végétariennes, et il y a vraiment un minimum d’ingrédients pour un maximum de saveurs, j’adore.
  • la quantité : nous, on prend normalement un panier de fruits et légumes + 6 oeufs (certaines semaines comme je le précisais, on ne prends que les légumes quand il nous reste des fruits). Le panier me fait tous mes repas de la semaine pour deux, et on mange exclusivement végétarien donc je cuisine une bonne dose de légumes ^^ Et je cuisine tous les plats (ok sauf l’occasionnelle pizza ou la plâtrée de pâtes de secours, je ne suis pas infaillible ^^). Il me reste souvent des fruits, voire des oeufs selon les semaines, mais jamais je ne jette quoi que ce soit !
  • les informations sur la composition de la box : pour ma livraison du vendredi, je sais 8 jours à l’avance la composition, ce qui permet d’ajuster ma commande. J’ai jusqu’au mercredi soir de la semaine de livraison pour l’ajuster. 
  • la transparence : on sait toujours exactement d’où viennent nos produits et on peut en savoir plus sur les producteurs.trices en allant sur le site.
  • le prix : pour notre panier de fruits et légumes + 6 oeufs, on paie 19€90. Sachant qu’on ne rachète jamais d’autres fruits et légumes, je trouve ça très raisonnable ! Quand j’enlève les fruits et les oeufs, notre box coûte 11€90.
  • les produits : haha je le mets en dernier mais c’est quand même le plus important ! Jamais je ne me suis dit qu’un des produits n’était pas bon, même ceux que je n’aime pas en temps normal, et que j’apprends à cuisiner sous de nouvelles formes pour pouvoir les manger. Ils sont toujours de saison, ce qui en plus d’être respectueux.se de l’environnement, permet de découvrir de nouveaux produits. 

Ce qui peut être dérangeant pour certaines personnes

  • ce n’est pas 100% bio : ils écrivent eux-mêmes « La production biologique locale n’est pas suffisante et nos courgettes ont le mal de l’air (et de mer). Nous préférons donc leur épargner de coûteux voyages depuis l’autre bout du monde. »
  • ce n’est pas 100% local : là c’est un truc que je n’ai pas trop compris car ils disent justement qu’ils préfèrent « épargner de coûteux voyages » pour du bio, mais parfois ils privilégient du bio d’autres pays. 
  • ce n’est pas 100% zéro déchet : certaines salades sont transportées dans des boîtes en plastique, snif, snif. On ne peut pas rapporter les boîtes à oeufs (j’ai demandé au service client :)), donc perso je les donne à une épicerie en vrac mais ce serait chouette de pouvoir les réutiliser. Sinon, tout est mis dans un sac en papier.
  • c’est une (petite) chaîne : ils sont encore petits et je pense qu’il faut encourager ce type d’initiatives mais c’est en effet une petite entreprise présente dans différentes villes de France. A la base ils étaient uniquement à Lyon et maintenant ils livrent dans d’autres villes de France, dont Toulouse, Bordeaux, Paris et Nantes. Perso je ne trouve pas que ça soit un inconvénient car la démarche reste honorable et à soutenir. C’est un peu comme l’épicerie en vrac Day by Day : certes c’est une chaîne mais ça permet aux citadin.e.s comme moi d’avoir accès à des produits moins chers, et toujours de qualité, et de respecter leurs convictions 🙂

Si vous êtes dans une des villes où ils livrent, je vous conseille Potager City à 100% (et vous pouvez même avoir 5€ de réduction si vous vous abonnez via ce lien de parrainage ;)). Evidemment le top c’est d’avoir une production locale mais quand on n’en a pas la possibilité, des formules comme celles de Potager City sont vraiment chouettes.

Pour moi c’est vraiment l’option qui me convient le mieux mais que ce soit Potager City ou autre chose, je ne peux que recommander les paniers de fruits et / ou légumes d’une manière générale. Je ne peux simplement plus me passer du mien et j’ai super hâte chaque vendredi de découvrir mes produits de la semaine (je SAIS que certain.e.s d’entre vous peuvent comprendre !!). Au début j’avais un peu peur de ne pas aimer tous les produits mais comme je le disais, au final ça me pousse à trouver des nouvelles idées pour réussir à aimer les légumes qui d’habitude me rebutent 😉 Et sans parler de toutes les nouvelles recettes que j’ai pu essayer et tous les nouveaux produits jamais goûtés auparavant ! Comme je l’évoquais dans cet article, ça fait aussi gagner un temps fou aux courses et pour la liste de repas de la semaine 😉 

Bref, vous avez une panier addict devant vous ! 

Et vous, parlez-moi un peu d’où vous achetez vos fruits et légumes ! 🙂

(This article is deliberately not translated but if by the craziest chance you live in a city where Potager City exists and you are really interested in the concept well you can always contact me ;))

8 commentaires sur “Mon expérience avec Potager City

  1. Trop cool ce concept ! Au moins tu ne dois pas aller à pétouschnock pour chercher tes fruits et légumes ! Cela dit, MAIS POURQUOI délaissent-ils cette merveilleuse région du Grand-Est ??? Comment je fais moi 😛 ?
    Après, pour ma part, c’est un sujet vraiment compliqué à gérer avec Ludo cette histoire de fruits et légumes. Quand je sors la carte panier, il n’arrête pas de me bassiner avec ses parents qui ont un jardin – mais ça ne l’empêche pas d’acheter des fruits et des légumes au Grand Frais ou en supermarché chaque semaine…La type d’une logique imparable…Je crois qu’il va falloir lui forcer la patte une fois de plus, pour qu’il me dise dans 6 mois qu’en fait, c’est super…Les mecs, j’te jure…
    Pour cette histoire de bio qui serait plus polluant que le non-bio, je me permets de mettre en doute leur argument ^^ En fait, le non-bio demande des centaines d’aller-retour de tracteurs pour pulvériser les pesticides – ce qui représenterait un rejet de Co2 non négligeable…Et l’argument du bio importé ‘caca’ en prendrait un peu pour son grade 😀 Après, comme tu dis, on fait comme on peut et je trouve que c’est déjà très très bien de manger plus local et de boycotter les supermarchés.
    Des bisous et un bon weekend 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Hahah j’adore la logique de Ludo en effet ! Franchement le panier c’est parfait quand on a pas de potager à soi, ou pas de marché sympa à côté de chez soi… Si tu lui dis que récupérer un panier chaque semaine fait gagner un temps précieux en courses, ça le ferait peut-être changer d’avis ?? Tu sais quelles possibilités de panier vous avez dans votre ville ?
      Ouais le bio pas local VS le non-bio pas local c’est toute une histoire… j’entends différents sons de cloches mais bon je me dis qu’au moins avec ce type de panier on peut soutenir de plus petits producteurs… Après je ne suis pas trop convaincue quand j’ai un produit hors France quand même, je trouve que c’est là que le bât blesse avec Potager City !

      Aimé par 1 personne

      1. Pour le moment, notre appartement étant plus proche du bordel intersidéral que de l’intérieur cosy, je t’avoue me concentrer là-dessus 😀 Mais dès qu’on sera plus posés, je compte bien m’y attaquer avec vigueur 😛

        Aimé par 1 personne

  2. J’adore ce concept de distribution de panier de légumes/fruits ! Je l’ai déjà un peu expérimenté aussi et cela permet notamment de découvrir parfois des légumes que l’on a pas l’habitude de cuisiner et de trouver de nouvelles recettes ! En revanche, j’avais abandonnée à Paris car il n’était pas envisageable pour moi de bloquer une soirée par semaine pour aller le récupérer… J’espère recommencer lorsque j’aurais une vie un peu plus « stable » 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est vrai qu’il faut être dispo le jour de la livraison ! Ce que j’aime bien avec Potager City c’est qu’on peut annuler la commande si on n’est pas libre, on peut l’annuler ou la modifier jusqu’à deux jours avant la livraison. Mais si c’est vraiment très régulièrement que c’est le cas, et que c’est souvent à la dernière minute, c’est vrai que c’est un peu prise de tête de devoir penser à l’avance à ton emploi du temps et à annuler la commande ! Dans ce cas l’option du marché local est plus adaptée, car tu peux choisir quand tu y vas (encore faut-il en avoir un à proximité !). J’espère que tu trouveras la solution qui te convient, quand tu en auras besoin 🙂

      J'aime

  3. Ma soeur adore Potager city, je vois que tu es pas mal d’accord avec elle 😉
    A la Réunion c’est compliqué, car il y a plein de petits producteurs mais aussi pleiiiiin de pesticides utilisés… C’est la région de France qui en utilise le plus. Bref, on essaie de privilégier le bio +++, même s’il n’est pas parfait c’est tout de même mieux. Pendant presque deux ans nous avions trouvé un producteur bio qui nous livrait sur notre lieu de travail, c’était bien mais il a arrêté les livraisons dans notre secteur. Par chnace, de manière quasiment concommitante une Ruche qui dit Oui a ouvert à 100 mètres de chez nous… On commande là maintenant, en ne prenant que du bio.
    A Paris c’est beaucoup plus facile, on a un magasin BiocBon tout près de chez nous… Alors clairement pour le circuit court ce n’est pas idéal, mais en terme de practicité (et de qualité) c’est le top je trouve…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui il faut trouver ce qui nous convient et qui est le plus pratique pour nous ! Ca dépend vraiment de plein de choses. Potager City n’est pas parfait comme je l’explique dans mon article, mais pour le moment c’est une solution pratique et accessible pour nous. Je suis contente de savoir que je ne suis pas la seule cliente satisfaite alors 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s