One month, one city: June – Saxony Switzerland

Récemment, j’ai soit parlé de zéro déchet, de mariage, de pensées persos, ou de rien du tout – il est temps de revenir avec un petit article voyage !

Recently I’ve talked about zero waste, wedding, personal thoughts, or just nothing at all – it’s time I came back with a small travel article!

Vous vous souvenez peut-être (ou probablement pas) que pendant mon année en Allemagne, j’ai essayé de visiter au moins un nouvel endroit par mois. J’ai écrit une série « One month, one city » et je m’étais arrêtée en mai… mais je n’ai pas abandonné, donc voici ma visite de juin ! Vous pouvez retrouver le reste de la série et de mes voyages allemands ici.

Si d’habitude j’écris des récits de voyage longs et détaillés, cette fois je voudrais faire plus court. Je vous emmène dans un endroit que j’ai trouvé tout à fait surprenant, en Suisse saxonne.

Où ça ??

La Suisse saxonne, comme son nom l’indique à moitié, se trouve en Allemagne, dans la région de la Saxe, à côté de Dresde pour les connaisseur.euse.s, et à la frontière avec la République Tchèque. Il s’agit d’un parc national assez étonnant, comme vous allez le voir…

J’y suis allée gratuitement pendant mon service volontaire européen, grâce à notre organisation coordinatrice qui a emmené sept volontaires en excursion là-bas. On est parti.e.s en mini-bus et après environ trois heures de route, on arrive dans un mignon petit village d’où la balade commence – et très honteusement j’ai un gros doute sur le nom de cet endroit, il me semble que c’est Lohmen après recherches… !

You may or may not remember that during my year in Germany I tried to visit at least one new place per month. I wrote a series « One month, one city » and I had stopped in May… but I didn’t give up, so here’s my June visit ! You can find the rest of the series and of my German trips here.

If I usually write long and detailed travel articles, this time I’d like to do something shorter. I am taking you to a place I found quite surprising, in Saxony Switzerland.

Where’s that ???

Saxony Switzerland, as you can half guess from its name, is located in Germany, in Saxony, close to Dresden for those who know it, and at the border with Czech Republic. It is a national park quite astonishing as you’re about to see…

I went there for free during my European voluntary service thanks to our coordinating organization that took seven volunteers there. We left with a minibus and after a threeish-hour-drive we arrived in a cute village where the walk starts from – and I’m ashamed but I have a huge doubt on the name of this place, I think it’s Lohmen after a quick search…

Une bonne partie de la promenade (qui peut se transformer en randonnée également selon le parcours) nous fait passer par des sentiers forestiers ombragés, à notre plus grand plaisir étant donnée la chaleur écrasante ce jour-là.

A good bit of the walk (that can be turned into a hike depending on where you go) takes you to sheltered forest trails, to our greatest pleasure considering the stifling heat that day.

Le point d’intérêt du parc réside dans de drôles de formations rocheuses (Wiki vous parlera même de « macrogéochore », pour les intimes).

The interest of the park lies in curious rock formations.

Le pont du Bastei vous fait passer entre les roches et le spectacle est assez incroyable. Ce pont a été construit il y a plus de 200 ans, à l’origine pour pouvoir passer d’un sommet à l’autre.

Bastei bridge takes you between the rocks and the scenery is quite incredible. That bridge was built more than 200 years ago, originally to link the summits.

Le chemin continue à travers de multiples escaliers (la balade n’est pas vraiment accessible à tout le monde!).

The path continues into many stairs (the walk isn’t really wheelchair friendly!).

Nous avons juste marché tranquillement sur des chemins plutôt faciles à travers la forêt puis les roches, mais il est également possible de faire une randonnée plus poussée, de se balader à vélo, et même de faire de l’escalade (les infos ici).

Si vous passez par Dresde et/ou par la République Tchèque, c’est une excursion très sympa à faire. Un petit voyage incluant Dresde, Prague et la Suisse saxonne me paraît un bon itinéraire – et d’ailleurs Dresde était ma ville du mois de juillet !

Pour ma part, j’étais bouche bée devant ces paysages : je n’avais jamais rien vu de tel, d’une part, et d’autre part j’étais loin de me douter qu’on pouvait voir ce genre de décors en Allemagne. Et vous, que pensez-vous de ces paysages ? Ca vous tente ?

We just had an easy walk into the forest and then on the rocks but it is also possible to do a proper hike, to cycle, and even to climb (more info here).

If you go to Dresden and/or to Czech Republic it’s a really nice journey to do. A small trip including Dresden, Prague and Saxony Switzerland seems like a good itinerary – and actually Dresden was my July city!

As far as I’m concerned I was speechless in front of those landscapes : I had never seen anything like this before, on one hand, and on the other hand I was far from thinking we could see this kind of scenery in Germany. What about you – what do you think of those landscapes? Are you tempted to go see them? 🙂

4 commentaires sur “One month, one city: June – Saxony Switzerland

  1. Super bizarre ! Alors en fait, ça s’appelle Suisse et c’est pas en Suisse ?? 😀 Manon, la nullos en géographie, est totalement perdue xD Quoi qu’il en soit ça a l’air superbe et très typique…Et en plus, on peut y faire de l’escalade en falaise, ce qui en fait un lieu RÉELLEMENT exceptionnel 😛 (moi fondue de grimpe ? Pas du tout ^^). Il y avait beaucoup de monde ?

    Aimé par 1 personne

    1. Oui c’est super chelou que ça s’appelle Suisse alors que c’est en Allemagne et en République Tchèque 😉
      Je savais que tu allais réagir sur le fait qu’on pouvait faire de l’escalade 😀
      Sur les chemins il n’y avait PERSONNE mais aux points de vue un peu de monde – je crois que beaucoup de gens viennent en voiture au parking le plus proche des points de vue, et ne font pas la balade en elle-même… Je n’ai vu personne grimper par contre.

      Aimé par 1 personne

      1. Rhhha les amateurs 😀 De si belles falaises et personne pour les explorer, c’est d’un triste 😛 En fait, c’est assez classique sur les points de vue touristiques: dès que tu t’éloignes un peu pour faire une rando (et que tu te sers un peu de ces deux merveilleux appendices qui se terminent par des pieds), ya plus personne !! Et tant, mieux, ça permet de profiter de la beauté des lieux et d’être tranquille !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s