Une semaine en Allemagne du Nord / A week in Northern Germany – Bremen

Notre semaine au Nord de l’Allemagne touche à sa fin… Et notre avant-dernière journée a été consacrée à la visite de Brême, la 11ème ville d’Allemagne, dont deux monuments sont à l’UNESCO. Hé oui, que de trésors dans le coin ! 😉

Our week in Northern Germany is almost over… And our second to last day was dedicated to the visit of Bremen, the 11th biggest city in Germany, where two monuments are on the UNESCO list. So many treasures in the area! 😉

Encore une fois, première étape : l’office de tourisme ! Vous y trouverez une carte gratuite avec les principaux points d’intérêts, et une brochure avec des explications sur Brême, disponible en plusieurs langues (dont en français).

Once again, first step: the tourist information office! You will find there a free map with the main sightseeing as well as a brochure with explanations about Bremen, available in several languges (including French).

Böttcherstrasse

Appelée « la rue principale secrète » : une rue en effet un peu cachée, aux arcades piétonnes.

Called « the secret main street »: a street that is indeed a bit hidden, with pedestrian arcades.

Notre Dame de Brême / Church of Our Lady

Les musiciens de Brême sont un des emblèmes de la ville. On les retrouve à absolument toutes les sauces ! D’après le conte, un âne, un chien, un chat et un coq, tous quatre devenus trop vieux et sur le point d’être tués par leurs maîtres, s’enfuient de chez eux. L’âne décide d’aller à Brême pour devenir musicien. En chemin, il rencontre le chien, à qui il propose de l’accompagner. Ce dernier accepte. Ils rencontrent ensuite le chat et le coq, et ils continuent leur route ensemble. Un soir, ils découvrent une maison habitée par des voleurs. Afin de les faire fuir, le chien grimpe sur l’âne, le chat sur le chien et le coq sur le chat, ils se placent devant la fenêtre et effraient les voleurs ! Les quatre compères n’iront finalement jamais à Brême, mais resteront installés dans la maison.

Bremen town musicians are one of the city’s emblems. You find them in absolutely every possible shape! According to the tale, a donkey, a dog, a cat and a rooster, all being too old and about to be killed by their masters, run away from home. The donkey decides to go to Bremen to become a musician. On his way, he meets the dog, and he suggests they continue their way together. The dog accepts. Then they meet the cat and the rooster, and they continue as a group. One evening, they come accross a house where thieves live. To make them leave, the dog climbs on the donkey, the cat on the dog and the rooster on the cat, and they go to the window. The thieves, scared by this sight, run away! The four pals will never go to Bremen in the end, and instead, will stay in the house.

Honnêtement je trouve l’histoire UN PEU cheloue, et puis ils sont jamais allés à Brême et n’ont jamais joué de musique mais on les appelle les musiciens de Brême, bonjour l’arnaque.

Honestly I find the story A BIT weird and they never went to Bremen and they never played any music but they are called Bremen musicians, what a scam.

C’est bien sûr sur la place du marché qu’on trouve lhôtel de ville qui est à l’UNESCO depuis 2004. Bien que construit entre 1405 et 1410, sa façade de style Renaissance de la Weser date du XVIIème.

Au sous-sol vous pourrez visiter Ratskeller, une cave de plus de 600 ans avec la plus grande collection de vins allemands.

It is of course on the market square that you will find the city hall, that has been on the UNESCO list since 2004. Even though it was built between 1405 and 1410, its Weser Renaissance facade dates from the 17th century.

In the basement you can visit Ratskeller, a 600-year-old cellar with the biggest German wine collection.

C’est également là qu’on peut admirer le deuxième monument de Brême placé à l’UNESCO, la statue de Roland. C’est la plus haute (5,55 mètre) et la plus connue des 26 statues de Roland en Allemagne.

Bon, je ne suis généralement pas très touchée par les statues, donc j’ai préféré l’imposant hôtel de ville.

It is also there that you can admire the second monument on the UNESCO list, the Roland statue. It is the highest (5.55 meter) and the most famous of the 26 statues of Roland in Germany.

Well, in general I am not much touched by statues so I preferred the imposing city hall.

La place du marché en elle-même est assez remarquable.

The market square in itself is quite remarkable.

Ce bâtiment qui détonne parmi les autres architectures est le siège du Parlement de Brême, Haus der Bürgerschaft. Construit en 1966, son look est controversé !

This building that clashes among the other architectures on the square is the seat of the Bremen Parliament, Haus der Bürgerschaft. Built in 1996, its look is controversial!

 

 

St Petri Dom

Une cathédrale de plus de 1200 ans. On peut encore une fois visiter le clocher, je ne me souviens plus du prix, mais ça devait être abordable car on a failli le faire 😉

This cathedral is more than 1200 years old. Once again you can visit the tower bell, I don’t remember the price but it must be affordable because we almost did it 😉

 

 

Schnoor

Le quartier Schnoor est celui qui m’a le plus enchantée, comme beaucoup de touristes à mon avis ! C’est le plus vieux quartier de Brême, avec ses maisons du XVème / XVIème siècles. Aujourd’hui, c’est rempli de petites boutiques, cafés, restaurants et artisans en tout genre.

The Schnoor area is the place that I liked the most, as many tourists I guess! It is the oldest neighborhood in Bremen, with its 15th/16th century houses. Today, it is full of small craftshops, cafes and restaurants.

Rives de la Schlachte

Mühle Am Wall

Et d’un coup, pof, un moulin, petit rappel de la proximité des Pays-Bas ! D’une manière générale, cette partie de l’Allemagne m’a, sans surprise quand on y réfléchit, fait penser à ce que j’avais vu de ma semaine aux Pays-Bas.

And suddenly. poof, a mill, a reminder that the Netherlands are quite close! In general, this part of Germany made me think of my week in the Netherlands – not very surprising actually!

Avec ma Mamoune / With my mummy

Je termine sur cette photo d’un moment qui nous a choqué.es. Sösterstrasse est une grande rue commerçante, et à son entrée se trouve une statue d’un homme menant des cochons en jouant du cor (et pourquoi pas ?). On a voulu la prendre en photo et voilà ce qu’il s’est passé : les cochons servent de bancs publics ! Les gens y fumaient, mangeaient, se reposaient… Je ne sais pas si vous voyez bien mais à droite, des gamins utilisaient un cochon comme table pour leur goûter ! Non mais sérieux ! On a attendu un peu, mais chaque fois qu’un cochon se libérait, un.e autre imbécile débarquait.

I finish on this photo of a moment that shocked us. Sösterstrasse is a big shopping street, and at its entrance you can see a statue of a man leading pigs playing the horn (and why not?). We wanted to take a picture of it and here is what happened: the pigs are used public benches! People were smoking there, eating, resting… I don’t know if you can see well but on the right, kids were using a pig as a table for their snacks! Seriously! We waited a bit but every time a pig was free, another dummy would arrive.

Enfin bon ! Malgré quelques personnes ingrates et l’histoire sans queue ni tête des musiciens de Brême, la ville est agréable et facile à visiter en une petite journée. Il y a beaucoup de zones commerçantes et de galeries marchandes, en plus des jolies rues historiques.

Pas encore fatigué.es de l’Allemagne du Nord ? Le dernier article arrive dans quelques jours 🙂

Anyway! Despite a few ungrateful people and the weird story of the musicians who are not musicians, the city is lovely and easy to visit in a short day. There are many shopping streets and galleries, on top of the pretty historical streets.

Not tired of Northern Germany yet? The last article comes in a few days 🙂

Publicités