Mon avis sur les serviettes hygiéniques lavables / My opinion on reusable sanitary pads

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un sujet majeur qui j’espère ne vous fera pas fuir… les règles et serviettes hygiéniques lavables ! WHAAAT?

Today, I am talking about a major topic that I hope won’t make you run away… periods and reusable sanitary pads! WHAAAT?

Hé oui ! Tout d’abord, sachez que je suis une fervente défenseuse des règles : non, ce n’est pas sale, non, c’est pas dégradant, oui, on peut en parler normalement sans honte ! Je ne vais pas m’étaler sur le sujet mais les règles restent encore en 2018 un tabou énorme à peu près partout… Si vous suivez notre projet sur le sexisme et notre page Facebook vous en entendez parler, comme dans cet article ! 😉

Mais je ne suis pas au boulot alors je ne viens pas vous parler féminisme et égalité des genres. A la place, je vous parle zéro déchet et serviettes hygiéniques lavables !

Yep! First of all, you have to know that I am an enthusiastic periods defender: no, it is not dirty, no, it is not degrading, yes, we can talk about it in a normal way without being ashamed! I won’t talk too much about the topic but periods are still a huge taboo pretty much everywhere in 2018… If you follow our project on sexism and our Facebook page, you heard about it, such as in this article! 😉

But I am not at work so I am not here to talk feminism and gender equality. Instead of that, I will talk zero waste and reusable sanitary pads!

Les serviettes moyennes / The medium pads

Absorption

Question majeure ! On peut avoir peur de changer ses habitudes pendant ses règles, car personne n’a envie d’avoir un problème de fuite… Mais je vous rassure, les serviettes lavables sont bel et bien conçues pour absorber tout ça comme il faut ! Je n’ai vu aucune différence avec mon utilisation de serviettes jetables, j’en mets exactement le même nombre et les change à la même fréquence. Donc en gros, je n’ai rien changé à part que je ne génère plus une quantité de déchets monstres chaque mois à cause de mes règles !

Major question! You can be afraid to change your habits during your periods, because no one wants to have a leak situation… But I can reassure you, reusable sanitary pads are designed to absorb all that as it should! I saw no difference with my use of disposable pads, I wear exactly the same number of them and I change them at the same frequency. So basically, I haven’t changed anything except I don’t produce a huge quantity of waste every month because of my periods!

Confort / Comfort

Ca a l’air immense ce truc, c’est confortable ? Hé bien mesdames, OUI ! Perso, je les trouve plus confortables que les serviettes jetables qui font du bruit et donnent l’impression qu’on porte une couche. Par contre, si vous voulez portez des strings ou des mini-culottes pendant vos règles, là il y a un risque que ça se balade un peu. Quoique si ça se trouve il y a des serviettes adaptées pour ça, je n’en sais rien 😉

This thingy looks huge, is it comfy? Well ladies, YES! I personally find them more comfortable than the disposable pads that make some noise and make you feel like you’re wearing a diaper. However, if you want to wear thongs or tiny underwear during your periods, it is more likely to be quite loose. Although you may find adapted pads for that, I have no idea 😉

Les serviettes les plus grandes / The biggest pads

Entretien / Maintenance

J’ai lu plusieurs conseils, mais globalement on recommande de si possible, rincer les serviettes à la main à l’eau froide après utilisation puis les faire sécher naturellement, et à la fin du cycle, de les laver en machine avec le reste de nos vêtements, à maximum 40° (vérifiez la température individuellement sur le site où vous les achetez, ça vaut mieux). Moi, c’est ce que je fais, et ça se passe très bien ! C’est vrai qu’il faut avoir juste 1 minute pour rincer et essorer la serviette, et si vous avez peur de votre propre sang ça va pas le faire… mais il n’y a rien de sale, je vous assure !  Si vous ne pouvez pas rincer vos serviettes et que le sang a séché, pas de panique, il existe un tas de conseils d’expertes pour faire partir tout ça de façon simple, économique et naturelle (je vous ai mis un lien à la fin de l’article).

I read several pieces of advice but in general it is recommended to rince the pads by hand in cold water after using them, then to leave them to dry. At the end of your cycle, wash them with the rest of your laundry, at maximum 40° (but check the temperature on the website where you bought them, it’s safer). This is what I do and it works well! It is true that you just have to take one minute to rince and wring out the pad, and if you are afraid of your own blood it’s not going to work out… but there’s nothing dirty, I promise! If you can’t rince your pads and the blood has dried, no worries, there are a lot of tips to clean it in an easy, economical and natural way.

Prix / Price

Le sujet qui fâche ! Combien ça coûte tout ça ? Le prix est clairement ce qui rebute au départ, car on doit investir une certaine somme d’argent et ça fait peur. Mais en fait… tout le monde le dit : si vous calculez la somme que vous aurez dépensée depuis le début de vos règles jusqu’à votre ménopause… ça dépasse LARGEMENT ce que vous dépenserez en serviettes lavables (même si on dit qu’elles ne vont pas durer 30 ans et que vous allez devoir en racheter).

En ligne (et sûrement « en vrai », si vous avez des noms de magasins n’hésitez pas à les partager) il existe dorénavant beaucoup de serviettes lavables, et quand je choisissais les miennes, j’ai pu voir de grandes différences de prix, commençant à 4/5€ et allant parfois jusqu’à 17€ LA serviette, gloups ! Au début on peut se dire « OK et si j’investis et qu’en fait, ça ne me convient pas ? »… du coup, certains sites proposent des sets d’essai, pour se faire une idée. Je le conseille, car ça permet de commencer doucement si on a un peu peur et/ou qu’on n’a pas les moyens tout de suite : remplacer progressivement les serviettes jetables/les tampons par des serviettes lavables, en n’en achetant que quelques unes pour alterner. Et enfin, si vous cherchez bien, vous pouvez trouver des serviettes plus abordables, mais qui par exemple ne seront pas faites à la main, ou pas à 100% en coton biologique : personnellement, c’est la solution que j’ai choisie. J’ai longuement hésité car je me suis demandé si le fait ne pas choisir du 100% coton bio et fait main pour toutes mes serviettes (certaines le sont quand même) n’allait pas à l’encontre du principe écolo des serviettes lavables… mais au final la réduction des déchets chaque mois vaut vraiment le coup, donc pour moi et mon budget actuel, ça me convient.

The sensitive question! How much does all that cost? The price is clearly what can put you off at first, because you have to invest a certain amount of money and it is scary. But actually… everyone says so: if you count how much money you will have spent from the beginning of your periods until your menopause… it is WELL above the amount you will spend in reusable pads (even if we assume they won’t last 30 years and that you will have to buy new ones).

Online (and probably « in real life », if you have names of shops don’t hesitate to share), there are now many different offers for reusable pads, and when I was choosing mine, I could see huge differences of prices… starting from 4/5€ and up to 17€ ONE pad… At first you can tell yourself « OK, what if I invest and actually it doesn’t suit me? »… that is why some websites offer trial sets, to have an idea of the products. I recommend that, this way you can start slowly if you are a bit scared and/or if you don’t have the budget. It gives you the possibility to buy only a few reusable pads to start with and to alternate, and to progressively replace the disposable pads/tampons by reusable pads. Finally, if you search well, you can find affordable pads, but that maybe are not handmade, or not 100% out of bio cotton: this is the option I chose. I really hesitated because I wondered if the fact of not choosing 100% bio cotton and handmade for all my pads (some of them are) wasn’t going against the ecological concept of the reusable pads… but in the end, the huge waste reduction every month is worth it, so it suits me and my current budget.

Les serviettes les plus petites / The smallest pads

Nombre et taille / Number and size

Combien on en achète et de quel type ? Et oui, tout comme chez les serviettes industrielles, il existe différentes tailles de serviettes lavables.

La réponse dépend de votre budget et de vos besoins. Avant toute chose, il faut connaître son flux et son cycle. Si vous n’avez aucune idée de combien de serviettes vous utilisez pendant votre cycle, ni de votre flux, prenez le temps d’étudier ça avant votre premier achat : la prochaine fois que vous avez vos règles, faites attention à la fréquence à laquelle vous changez vos serviettes, et combien vous en utilisez sur la durée total de votre cycle. Sinon, plusieurs sites sont bien faits pour vous expliquer de combien de serviettes vous devriez avoir besoin, donc n’hésitez pas à passer un peu de temps dans vos recherches. Ce site m’avait bien servi.

Moi j’ai pris 2 grandes serviettes, 4 moyennes et 3 petites. Je les rince à l’eau froide, elles sèchent en 1 journée ou 1 nuit. Je pourrais les réutiliser après en les lavant carrément au lieu de juste les rincer, mais je n’ai jamais eu à le faire car je suis chanceuse et j’ai un mini flux et un mini cycle. Jusqu’ici je n’ai jamais eu besoin de toutes mes serviettes, il en restait une ou deux de propres à la fin.

How many do we buy and which kind? Yep, just like the disposable pads, there are several sizes of reusable pads.

The answer depends on your budget and your needs. Before anything else, you have to know about your flow and your cycle. If you have no idea of how many pads you use during your cycle, take some time to study that before you buy anything: next time you have your periods, pay attention to how often you change your pads, and how many you use over the total duration of your cycle. Otherwise, several websites are well made to explain how many pads you should need, so don’t hesitate to spend a little time during your searches.

I took 2 big pads, 4 medium and 3 small. I rince them in cold water, they dry up in one day or one night. I could reuse them if I washed them properly instead of just rincing them, but I never had to do it because I am lucky to have a mini flow and a mini cycle. Until now I have never needed all my pads, there was one or two left at the end.

Pourquoi des serviettes lavables et pas une cup menstruelle ?
Why reusable pads and not a  menstrual cup?

On m’a souvent demandé « pourquoi tu ne prends pas une cup si tu veux arrêter de jeter tes protections périodiques ? » (nan ok, personne ne dit en vrai « protections périodiques », c’est juste pour éviter de répéter « serviette » tout le temps dans mon article). Premier argument tout à fait personnel : je ne me sens pas capable de me l’enfoncer ! Haha ! ELLE L’A DIT ! Sans déconner, il faut vous rendre compte que certaines femmes ne sont juste pas capables de se mettre des tampons et des cups dans le vagin, ça arrive, je ne suis pas la seule. Bref donc, avant de choisir entre cup et serviettes lavables, il faut déjà connaître son corps.

Deuxième argument que j’ai appris il y a peu : apparemment, ce ne serait pas si bon que ça pour la santé ! Manon en parle très bien sur son blog alors je vous laisse aller regarder ça…

I was often asked « why don’t you use a menstrual cup if you want to stop throwing away your pads? ». First argument completely personal: I don’t feel able to push it inside there! Haha! SHE SAID IT! Seriously, you have to be aware that some women are just not able to put tampons and cups inside their vaginas, it happens, I’m not alone. So anyway, before choosing between cup and reusable pads, you need to know your own body.

Second argument that I have recently learnt: apparently, it is not that good for your health! Manon speaks about it on her blog so I’ll let you read it…

Inconvénients / Inconvenients

Bon c’est bien joli tout ça, mais les serviettes lavables, ça a aussi des inconvénients. Il y a tout de même certaines situations où on n’a pas accès facilement à de quoi les laver ou se changer, notamment dans certains types de voyage… ou bien dans certaines vies très chargées, je peux aussi le concevoir !

Quant au pré-lavage, ce n’est pas une obligation (c’est juste pour éviter que les tâches s’incrustent trop), et ne prend que quelques minutes par jour, mais je peux comprendre que ça fasse un peu peur au début et que certaines femmes hyper busy n’aient pas envie de rajouter ça sur le dos… Il faut essayer de se dire que ce sont quelques minutes bien utilisées pour la planète 🙂

L’autre inconvénient qu’on peut voir, c’est le transport : elles prennent plus de place qu’une serviette jetable, et si on n’est pas chez soi quand on en change (ce qui arrive régulièrement à la majorité des femmes), il faut prévoir un petit sac spécial. De même, c’est une habitude à prendre.

Alright it’s all good, but reusable pads also have inconvenients. There are some situations when you don’t have easily access to wash them or to change them, especially in some travels… or in very busy lives, I can also see that!

As for pre-washing them, it is not obligatory (it is just to avoid the blood to stain), and it only takes a few minutes every day during the cycle, but I can understand that it can be a bit scary at first and that some very busy women don’t want to add that on top of everything… You have to tell yourselves that those few minutes are used for the planet 🙂

The other inconvenient that you can see is the transport: they take more space than a disposable pad and if you are not at home when you change them (which happens regularly to most women), you have to prepare a special bag. Same thing, it is a habit to take.

Ouuuh la vilaine serviette jetable ! / Oooohhh the ugly disposable pad!

Pour résumer / To sum it up

Les serviettes lavables, c’est fait pour qui au final ? Pour presque tout le monde, j’ai envie de dire, car je suis là pour vous convaincre ! 😉

Reusable pads – who can use them? I want to say, everyone, since I’m here to convince you! 😉

Les avantages / Advantages:
– elles sont zéro déchet / they are zero waste;
– elles sont faciles d’entretien / they are easy to maintain;
– vous faites des économies sur le long terme / you save money in the long term;
– vous ne serez jamais à court de serviettes / you will never run out of pads;
– vous prenez soin de votre vagin chéri ! / you take care of your dear vagina!

Les inconvénients :
– il faut mettre le prix au premier achat / you have to invest at first;
– il faut prendre de nouvelles habitudes / you have to get used to a new routine;
– je ne peux pas parler pour les femmes ayant des règles abondantes / I cannot talk for women with a heavy flow;
– de même, je ne peux pas non plus parler pour les quotidiens où il vous est impossible d’aller vous changer régulièrement, et pour lesquelles la cup serait plus adaptée car moins contraignante à ce niveau-là / same, I cannot talk for daily lives when it is impossible to change your pads regularly, in that case the cup may be more adapted;
– ce n’est pas forcément pratique dans certains voyages / it is not always practical in some travels.

Pour moi, les deux premiers inconvénients peuvent être surmontés : le premier, si on réfléchit sur le long terme et qu’on décide de mettre un peu de côté (c’est pas non plus des centaines d’euros dont on parle) pour investir là-dedans (personnellement, je les ai demandées en cadeau par exemple !). Le deuxième, c’est clairement une habitude à prendre, et quelques minutes bien utilisées pour 1) la planète, 2) votre santé, 3) votre porte-monnaie.

Quant aux autres inconvénients, je pense que vous pouvez toujours opter pour des serviettes lavables aux moments qui vous arrangent, par exemple la nuit. Ca vous permet de faire un pas vers la réduction de déchets 🙂 Comme je le répète, prenez votre temps et trouvez la meilleure facon de contribuer ET d’être bien dans votre peau!

Enfin: pour me renseigner sur le type, l’entretien et l’utilisation des serviettes lavables, j’avais utilisé le site Plim qui donne plein d’infos claires.  J’avais utilisé un site allemand pour commander les miennes, pour éviter de les faire venir de trop loin. Mais le truc bien c’est que maintenant, vous pouvez en trouver dans plein de pays, il suffit de googler « serviettes hygiéniques lavables » 🙂

Et vous ? Que pensez-vous de ces serviettes ? Vous en avez déja entendu parler ? Vous en utilisez ? Ou vous y pensez un jour ? Racontez-moi touuuut ! 🙂

For me, the first two inconvenients can be overcome: the first one, if you think in the long term and if you decide to save for that (we are not talking about hundreds of euros! personally,  I asked them as a gift for example). The second one, it’s clearly just new habits to take, and a few minutes well used for 1) the planet, 2) your health, 3) your wallet.

And if during your day you don’t have the possibility to get changed, you can always use the reusable pads at night, and this way you are still doing a step towards reducing your waste 🙂 As I keep saying, just take your time and find the best way for you to contribute AND be happy!

I personally used a German website to order my pads, so they don’t arrive from too far. The good thing is, many countries now offer reusable pads, so all you have to do is google « reusable sanitary pads » 😉

What about you? What do you think of these pads? Have you heard of them before? Do you use them? Or are you thinking about it? Tell me everythiiiing! 🙂

27 commentaires sur “Mon avis sur les serviettes hygiéniques lavables / My opinion on reusable sanitary pads

  1. Merci de faire un article sur ce sujet qui m’intéresse beaucoup ! Et oui je te rejoins il ne devrait pas y avoir des tabous sur quelque chose de si naturel… En tout cas je t’ai trouvée complète dans tes explications ! J’en ai acheté une pour règles abondantes ce mois, je te dirai ce que ça donne 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Super, je suis vraiment contente si j’ai pu intéresser au moins une personne ! J’ai essayé d’écrire le genre d’articles que je trouverais utile moi-même, car sur les sites où on achète les serviettes, c’est évident qu’ils ne donnent que le côté positif 🙂 J’ai hâte d’avoir ton retour alors ! J’espère que tu seras satisfaite. Tu l’as prise sur quel site ?

      J'aime

      1. Ca m’intéresse beaucoup tout ce qui touche à l’écologie mais aussi à moins de produits chimiques ! (quand on pense qu’il rajoute du parfum dans celles jetables…) Je l’ai achetée sur Plim, je verrai ce que ça donne :p

        Aimé par 1 personne

  2. C’est marrant car je viens juste d’en acheter. J’ai trouvé un paquet de 3 grandes en 100% coton pour £15 dans un magasin bio. Merci pour ton conseil pour les laver car justement j’avais du mal à les laver je vais suivre tes conseils. Sinon j’alterne entre cup (pour la journée car je trouve ça trop pratique) et serviette (pour la nuit). Pour la cup ce n’est pas évident au début mais après quelques essaies tout se passe bien.

    Aimé par 1 personne

    1. Wahoo pas cher du tout, et en plus en magasin donc pas de frais de port 🙂 Trop bien !
      Pour les laver sur internet ils donnent pas mal de conseils, si tu veux vraiment qu’elles soient bien impeccables. Moi j’avoue qu’avec ma lessive il reste des traces mais bon, tant que c’est propre ça me dérange pas. Ca dépend des lessives aussi car chez mes parents ça partait mieux ! Un de ces jours j’essaierai une technique naturelle détachante pour voir.
      C’est pas mal d’alterner, si ça te convient alors c’est parfait 🙂

      J'aime

  3. Hé coooooool 🙂 Le harcelement a fini par payer et quel bel article (merci pour le référencement d’ailleurs, des bisous je t’envoie 😀 ). Je crois qu’il est très important que l’on se mette à parler de nos règles, parce que ça n’a pas à être tabou. On est en 2018 et il faut casser tout ça ! On doit pouvoir prononcer les mots sang et vagin sans se faire censurer, montrer du sang plutôt que ce gel bleu énigmatique, et puis ça nous arrive quand même une fois par mois bon sang (ha ha) ! Ré-vo-lu-tion 😛 Perso, j’ai pour l’instant une seule serviette lavable grand format que j’avais achetée pour tester et j’en suis extrêmement contente. C’est vachement confortable, il y a moins d’odeurs et ça se lave très bien en machine. Je pense que je vais faire appel à une amie couturière pour m’en faire d’autres car je suis réellement conquise. La cup me sert en appoint quand je fais du sport ou que je suis en déplacement. Le point central, je crois, est de s’écouter et de trouver la meilleure manière possible de vivre ses règles.
    Tes serviettes (qui sont super jolies d’ailleurs, c’est mieux que ces immondes parachutes blancs en plastoc’ ^^) sont elles toutes de la marque Plim ? Est-ce que tu as constaté une différence après quelques lavages (absorption, boulochage) ?

    Aimé par 1 personne

    1. Totalement d’accord avec tout ce que tu dis 🙂 D’ailleurs entre copines on en parle librement et naturellement, donc pourquoi la société en fait tout un plat… Le liquide bleu reste la cerise sur le gâteau… Enfin bon !
      C’est chouette si tu as une amie qui peut t’en faire, c’est moins cher et encore plus écolo 😀
      J’avoue que j’ai craqué sur le look des serviettes, je me suis dit tant qu’à en acheter des réutilisables, autant se faire plais’, haha ! Je les ai achetées sur un site allemand qui s’appelle Blumenkinder, si tu veux pratiquer ton allemand voici leur site : https://www.blumenkinder.eu/shop/ 😉
      Je n’ai pas remarqué de différence d’efficacité depuis que j’ai commencé à les utiliser en janvier, par contre comme je le disais dans un commentaire précédent, elles ne sont pas toutes blanches maintenant, les traces ne partent pas très facilement. Mais quand j’étais chez mes parents en vacances, j’ai remarqué que leur lessive était plus efficace car les traces partaient mieux ! Après, perso je m’en fiche un peu, si c’est propre c’est l’important. Mais si on veut que ça reste immaculé, peut-être qu’il faut prendre une autre marque, et/ou les laver à la main avec un détachant naturel – un jour j’essaierai cette solution !

      J'aime

      1. Oui ‘fin comme tu dis, une fois que c’est lavé, on s’en tape quoi…Un truc qui récolte du sang entre nos guiboles, perso, je me fiche que ça soit immaculé et virginal 😛 J’ai le même « problème » avec mes cotons lavables, sur lesquels le maquillage ne part plus et ça me fait de grosses tâches noires…idem quand je désinfecte une plaie qui saigne, boum micro tâches de sang qui ne partent plus !! Au début, c’est un peu déroutant, mais avec le temps, on se dit « c’est passé à la machine, c’est propre, alors tu te déstresse du Sanytol ma grande » 😀 Je vais aller jeter un oeil au site où tu as fait tes acquisitions, merci pour le tuyau ! Je te souhaite une très belle semaine (et je m’en vais de ce pas rattraper mon immense retard 😉 ). Des bisous.

        Aimé par 1 personne

      2. Ah je suis contente que tu parles de ça pour tes cotons lavables, car je me demandais ! Comme je les utilise mais que je ne maquille pas, il ne reste pas de traces, mais je me demandais si le maquillage laissait des taches. Je ne sais pas si tu mets du vernis à ongles (pas super zéro déchet je sais :/), moi pas depuis septembre et je voudrais m’y remettre, mais je ne l’ai toujours pas fait entre autres car je me disais que ça allait ruiner mes cotons lavables, et que je ne voulais pas en utiliser des jetables pour un truc aussi futile… Difficile 😀

        J'aime

  4. C’est génial d’avoir osé faire cet article hyper instructif !! Mais j’avoue que je commence à me dire que je suis bizarre, parce que beaucoup de monde en dit du bien, mais pour ma part je n’ai pas accroché… J’ai testé la cup au début, séduite par les nombreux arguments qui lui correspondent, mais comme toi, impossible de me mettre ce truc à l’intérieur… du coup, je suis passée aux serviettes lavables ! Je les ai testé pendant tout un cycle mais je ne les ai pas du tout trouvé confortables : j’avais toujours une sensation de « mouillée » (même en début de journée quand ma serviette est toute propre et donc elle ne déborde pas), et j’avais l

    Aimé par 1 personne

    1. Oh mince, c’est dommage pour toi ! Ce n’est pas que tu es bizarre, chacune doit trouver ce qui lui correspond, ne t’en fais pas 🙂 Moi la cup je n’ose même pas essayer… quand j’ai écrit cet article j’ai re-regardé des articles dessus et rien que lire le mode d’application me mettait physiquement mal à l’aise ! C’est pour dire combien j’ai un souci avec ça ! ^^
      Quant aux serviettes lavables, peut-être que la marque ne te convenait pas ? C’est un peu le souci à cause du prix, si on essaie une marque qui ne nous satisfait pas, c’est plus difficile de se dire qu’on va en essayer une autre… Certaines personnes les font elles-mêmes, je n’ai pas ce talent mais il y a des tutos en ligne, si jamais ça te tente 😉
      Et ouais en voyage c’est vrai que c’est parfois plus simple de choisir des serviettes jetables… Donc c’est sûr qu’à quelques mois de ton tour du monde, je comprenne que ce ne soit pas forcément le bon moment pour changer tes habitudes 😀

      Aimé par 1 personne

  5. Oups, mon commentaire est parti trop tôt désolé ! Et je disais donc que j’avais des sensations d’irritation pas du tout agréable en plus d’avoir l’impression d’avoir un gros paquet aux fesses… donc j’ai laissé tombé =/ Je suis revenue aux serviettes jetables, ce qui me convient très bien d’un point de vue physique, mais pas du tout d’un point de vue pratique ou écologique (et je me demande bien comment je vais gérer tout ça pendant notre tour du monde ^^). Peut-être que j’ai testé une mauvaise marque, je ne sais pas ? En tout cas, c’est super qu’elles fonctionnent pour toi et que tu en parles aussi ouvertement ! Vive l’abolition du tabou des règles !

    Aimé par 1 personne

  6. Personnellement mon avis change surtout selon les marques ! Je trouve les Plim topissime par exemple, j’ai essayé une autre marque dont j’ai oublié le nom qui était pas mal aussi niveau absorption mais se lave moins bien que les Plim… Et j’ai deux ou trois Imse Vimse mais je les trouve assez bof au final, on doit les changer souvent et difficile de les laver correctement, il reste toujours des traces. En général je les utilise en complément de la cup

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je pense en effet que ça dépend des marques, j’ai eu de la chance dès le début de trouver celles qui me conviennent ! Par contre il reste aussi des traces, ça ne me dérange pas trop mais peut-être que sur le long terme ça va être plus gênant, je verrai 🙂 Merci pour ton partage d’expériences !

      Aimé par 1 personne

  7. 👏👍 merci pour ces explications, une question reste en suspens cela dit, l’épaisseur des serviettes !! j’utilise des protections jetables ultra fine mais ça m’arrive de trouver que si on regarde mes fesses ça se voit un peu avec certaines tenues ; du coup celles-ci ça donne quoi si on s’habille près du corps ? même si c’est pas tabou j’ai pas forcément envie que tout le monde sache quand j’ai mes règles ^^

    et bouteille à la mer ; si une lectrice a eu l’occasion de tester les culottes Thinx (ou équivalent) je cherche des retours ; et si y’a un match serviettes réutilisables VS culottes ça m’intéresse grandement.

    Aimé par 1 personne

    1. Ah très bonne question ! Personnellement l’épaisseur ne me dérange pas, mais j’avoue que maintenant que j’y réfléchis, je pense que les miennes sont plus épaisses que des jetables. Je n’ai jamais fait attention à ça en fait ! Je devrais ptet regarder mes fesses plus souvent 😉 Je trouve que je les oublie plus facilement que des jetables, comme je le dis dans l’article je n’ai pas l’impression d’avoir une couche quoi… ça fait pas ce bruit insupportable que t’as l’impression que tout le monde entend à chaque pas ! Le mois prochain j’observerai si elles sont visibles avec des tenues serrées, je te redis ça.

      Et bonne question aussi sur les culottes spéciales règles, j’y avais pensé aussi et j’avais hésité !

      J'aime

  8. Salut ! Cela fait plus d’un an que je n’utilise que ça, en alternant avec une cup. Alors c’est vrai, il faut dépenser beaucoup d’un coup, mais quel plaisir de ne plus à avoir à acheter de protection jetable ! Et je suis vraiment contente de produire moins de déchets du coup.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Merci pour ton témoignage 🙂 J’ai le même sentiment, c’est une joie chaque mois de ne pas produire de déchets à ce niveau-là ! C’est une véritable petite victoire pour moi 🙂

      J'aime

  9. Je suis aussi passée aux serviettes lavables il y a quelques temps et pour rien au monde je ne retournerai aux jetables, non seulement pour des considérations écolos mais aussi pour le confort : qu’est-ce qu’elles peuvent être irritantes ces couches en plastique ! (et alors l’été on en parle pas !). Après oui, ça demande un peu plus de travail de nettoyage, mais pour moi cet inconvénient est largement surpassé par tous les avantages.

    Pour ce qui est de la cup, en fait elle est « mauvaise » pour la santé si tu la gardes trop longtemps (comme pour toutes les protections hygiéniques). Changée toutes les 2 à 3 heures, les risques sont limités tout de même (même si, pour être honnête, je la garde souvent plus que ça). Pour faire du sport, elle m’est indispensable. C’est presque comme si tu n’avais pas tes règles à quel point tu es libre de tes mouvements !
    Je peux comprendre qu’on soit rebutée par l’insertion, de mon côté être à l’aise avec cette partie de son anatomie va de pair avec ma conception de la « libération » du corps des femmes et apprendre à se connaitre « intimement ». Cela dit, si ton flux est léger la cup ne me parait pas indispensable, pour moi elle a surtout été un soulagement pour les jours de gros flux où la consommation de serviettes était ahurissante.
    Tu le dis bien, le tout est de trouver une solution qui convient à notre corps et dans laquelle chacune respecte ses principes (et évidemment, faire une entorse au zéro déchet selon les situations, ça n’est pas non plus la fin du monde !).

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton partage ! Je trouve aussi que le petit effort d’entretien vaut carrément le coup pour tout un tas de raisons.

      Concernant la cup, j’ai en effet souvent lu que c’était l’idéal pour le sport ! N’en faisant pas du tout, je n’ai pas trop ce problème, haha… Mais ouais j’utilise seulement une serviette par jour et une serviette par nuit… et seulement une seule de ces serviettes est pleine sur tout le cycle ! Donc j’ai vraiment un flux riquiqui, et les serviettes me conviennent bien pour ça.

      Je suis contente car j’ai convaincu des femmes dans mon entourage de commencer à les utiliser ! 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s