India – our wedding traditions

A part les visites dont je vous ai parlé (à Pondichéry, Auroville et Mahabalipuram), on devait quand même sortir pour faire des courses pour le mariage. Mais qu’est-ce que ça veut dire, exactement ? Je vous explique un peu les traditions de mariage que nous avons suivies.

Apart from the visits I told you about (in Pondicherry, Auroville and Mahabalipuram), we also had to go wedding shopping. But what does it mean exactly? I’m explaining here the traditions we followed.

Voici donc tout ce dont nous avions besoin pour le mariage côté indien:
Here is everything we needed for the wedding on the Indian side:

  • les différents saris comme je vous en parlais déjà ici the various saris, as I was telling you here ;
  • les bijoux – jewels ;
  • le thali (la sorte de pendentif qui sera accroché à une chaîne en or, qui correspond à l’alliance pour la mariée) – the thali (the kind of pendant that will be hung on a gold chain, and that corresponds to the wedding ring for the bride) ;
  • les « payi », ce qu’on donne aux invités à la fin du mariage (l’équivalent des sacs de dragées !), et pour cela il nous fallait trouver des sacs spéciaux, ainsi que leur contenu, soit des petites boîtes avec de la poudre de kumkum et du curcuma – the « payi », what we give to our guests at the end of the wedding, and for those we had to find special bags and their contents, that is to say small boxes with kumkum powder and turmeric ;
  • de l’eau de rose, de la pâte de santal, du kumkum et une autre-pâte-qui-n’a-pas-de-nom-en-français, pour la cérémonie de la veille (dont je vais vous parler dans un article spécial, évidemment) – rose water, sandalwood mix, kumkum and another-powder-that-doesn’t-have-a-name-in-French, for the ceremony the day before (of course, I’ll tell you about it on a special article) ;
  • du sucre candy, encore de la pâte de santal et de l’eau de rose pour l’accueil au cocktail – candy sugar, sandalwood mix and rose water again, to welcome the guests.

Les saris

L’achat principal fut évidemment celui de mon sari de mariage. Il y a huit ans, ma sœur s’est mariée et avait décidé de suivre la tradition de se marier en sari, sans pour autant laisser de côté la robe blanche. Je ne me souviens pas y avoir réfléchi avant le mariage de ma sœur, mais depuis, j’ai toujours souhaité suivre son exemple. Etant née et ayant grandi en France, je n’ai pas l’occasion de porter des vêtements indiens régulièrement, à part pour les célébrations familiales, et j’ai toujours adoré ça. Ce qui est amusant à savoir, c’est que là-bas, beaucoup de jeunes femmes modernes veulent au contraire coller au modèle occidental et s’éloignent de leurs traditions. A tel point que ma famille en Inde était surprise de savoir que nous faisions tout ce voyage exprès pour suivre ces traditions-mêmes que d’autres, sur place, tentent d’éviter.

The main purchase was of course my wedding sari. Eight years ago, my sister got married and she decided to follow the tradition and to wear a sari, without forgetting about the white dress. I don’t remember thinking about it before my sister’s wedding but ever since, I’ve always wanted to follow her example. Being born and raised in France, I don’t get to wear Indian clothes very often, apart for familial celebrations, and I’ve always loved it. What’s funny to know is that in India, on the contrary, a lot of young women want to stick to the Western style and get away from their traditions. To the extent that my family in India was surprised to know that we were coming all the way from France to follow these traditions that others living there are trying to avoid.

Les bijoux – Jewels

L’autre élément absolument indispensable dans un mariage indien : les bijoux. Ah, les bijoux ! Toute une histoire qui serait beaucoup trop longue à narrer ici ! En Inde, porter beaucoup de bijoux en or permet de montrer au monde entier notre richesse. Plus c’est gros, plus c’est voyant, plus il y en a, mieux c’est. Bon, alors, même si du coup, j’ai très tôt initiée à porter un tas de bijoux pour nos fêtes, je ne voulais pas quelque chose de trop ostentatoire non plus (ce qui fut difficile à faire comprendre sur place!). On devait acheter des boucles d’oreilles, et je voulais pouvoir les porter avec ma robe de mariée aussi, un bracelet de la part de ma grand-mère, le thali et deux pendentifs qui vont avec, et également des bijoux pour ma mère. Ca nous a pris environ 6h au total, de choisir et d’acheter nos bijoux, à cause de l’efficacité inégalable à l’indienne (on en pouvait plus, j’ai cru que j’allais tuer quelqu’un), mais ça valait le coup ! J’ai également eu un cadeau de la part de notre cuisinière (trop adorable sachant qu’elle n’a pas un gros pouvoir d’achat !) : un porte-clé que garde la maîtresse de maison sur elle, et qu’on attache à la taille.

The other essential element in an Indian wedding: jewels. Ahh, jewels… What a story! In India, wearing a lot of gold jewelry is a way to show the whole world how rich you are. The bigger, the more noticeable, the more you wear… the better! Well, even though I have always been used to wearing loads of jewels for our ceremonies, I didn’t want something too ostentatious (which was hard to explain there!). We had to buy earrings, and I wanted to be able to wear them with my dress as well, a bracelet from my grandmother, the thali and two other pendants that go with it, and also jewels for my mother. I took us about 6 hours to choose and buy everything, thanks to the unrivalled Indian efficiency (I couldn’t stand it, I thought I was going to kill someone), but it was worth it! I also had a gift from our cook (so sweet, considering she can’t afford much!): a key holder that the lady of house keeps on her.

Le thali

Le thali est un pendentif, qui est légèrement différent selon les religions, que l’on attache à un cordon lui-même attaché à une chaîne en or et que portent les femmes mariées. Au fil de la vie, on complètera le thali avec d’autres pendentifs. Pour le moment, j’ai choisi deux pendentifs, un régime de bananes, et un ananas. Ma mère m’a également donné un pendentif qui vient de son propre thali. Il s’agit d’une petite pièce et elle en avait également donné une à ma soeur. La veille du mariage, les femmes mariées de la famille accrochent le thali au cordon. Normalement, la cérémonie du thali se déroule sur trois jours. Le premier jour on attache le thali au cordon, et seulement le troisième jour, on les mets sur la chaîne en or avec les autres pendentifs, mais on a dû le faire en une seule fois, faute de temps ! Le jour J, mon mari me l’a mis autour du cou, comme on met l’alliance au doigt.

The thali is a pendent, that is slightly different according to the religions, that you tie to a cord, that is itself tied to a gold chain, and that married women wear. Along your life, you’ll add other pendents to the thali. At the moment, I chose two of them: a bunch of bananas and a pineapple. My mum also gave me one, that belonged to her own thali: it is a small coin, and she gave the same one to my sister. The day before the wedding,  the married women of the family tie the pendents to the cord. This ceremony is supposed to take place over three days. You first tie the pendents to the cord, and on the third day you tie everything to the gold chain. But we had to do everything at once! On the D day, my husband put the chain around my neck, just like we put the ring on the finger.

Les payi 

Je ne me voyais pas du tout donner des dragées à nos invités alors qu’on a une tradition bien plus sympa en Inde 😉 Dans ces petits sacs, on a mis une pâtisserie indienne, que ma tante a préparées, une pomme et des biscuits que ma mère avait faits. Ca, c’est le contenu pour les hommes, et pour les femmes, on rajoute de la poudre de kumkum et une racine de curcuma, deux symboles du mariage.

Quand on achetait les racines de curcuma – Buying the turmeric roots

In France, at the end of weddings, we usually give our guests « dragées », a kind of sugared almond. But in India, we have another tradition that I find nicer 😉 Inside special bags, we put an Indian pastry, that my aunt baked, an apple and biscuits that my mum made. That’s for men, and for women, we add kumkum powder and turmeric root, two symbols of marriage.

La cérémonie de la veille – The ceremony the day before

Ca, j’y consacrerai un article spécial 🙂

I will write a special article about it 🙂

L’accueil des invités – Welcoming the guests

Chaque invité était accueilli par mes cousines, qui les bénissaient avec l’eau de rose et leur proposait du sucre candy. On pouvait aussi se parfumer le cou ou les poignets avec la poudre de santal.

Every guest was welcomed by my cousins, that blessed them with rose water and offered them candy sugar. They could also put sandalwood powder on their necks or wrists to have a nice smell!

C’est sûrement difficile de s’imaginer ce que tout ça représente mais j’espère que ça vous aura donné une petite idée de tout ce qu’on devait trouver en Inde 🙂

It may be difficult to imagine what all that represents but I hope it will have given you an idea of everything we had to find in India 🙂 

18 commentaires sur “India – our wedding traditions

  1. Super intéressant comme article. Grâce à toi j’apprends plein de choses! Découvrir comment les mariages se passent dans d’autres cultures est toujours top! J’ai hâte de lire ton article sur la veille du mariage. Et je me pose une petite question : A quoi sert le sucre candy à l’arrivée des invités? Ils le mangent? ça m’intrigue…

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, ça me fait plaisir ce commentaire ! 🙂
      Le sucre candy on le mange, oui ! C’est juste du petit sucre qui croque sous les dents, rien d’exceptionnel mais personnellement j’adore ça depuis que je suis petite ! On en donne parfois aussi après les repas au restaurant.

      J'aime

  2. toujours passionnante cette initiation à ta culture !

    Je trouve juste « dommage » (de mon point de vue d’européenne, j’imagine que pour toi et ta famille cela a une signification importante !) que les hommes n’aient pas le droit à la poudre de kumkum et racine de curcuma, il y en a qui aiment cuisiner 😉 Je suppose que c’est la tradition.

    En tout cas je trouve que tes bijoux ont beaucoup de gout (même si je ne me verrais pas les porter moi-même !). J’aime beaucoup l’idée du thali, un peu comme un témoin des années qui passent et des différents évènements (si je comprends bien).

    Aimé par 1 personne

    1. Merci Cléa 🙂 Oui j’adore aussi le concept d’ajouter quelque chose à chaque étape de la vie, c’est plus symbolique que juste une alliance.
      Pour le kumkum et la racine de curcuma, on les utilise pour des cosmétiques, pas pour la cuisine. Mais ceci dit on pourrait aussi déplorer que les hommes ne puissent pas utiliser ces cosmétiques ^^

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s