Read my lips I’m lost for words

5 mois après mon retour et 1 mois avant mon prochain départ, j’avais envie de vous montrer quelques photos de ma ville natale, et de ce que j’y ai fait cet automne.

Chaque fois que je reviens à Tours, j’ai cette drôle d’impression que tout a changé et que tout est resté exactement pareil. Comme si j’étais la seule à avoir évolué et qu’autour de moi, rien n’avait bougé, attendant simplement mon retour. Pourtant, je me retrouve toujours un peu plus étrangère dans une ville qui demeure toujours plus familière.

C’est ainsi qu’entre deux départs (ou deux retours), je reconstruis des nouveaux souvenirs dans la ville, où, au final, j’ai passé presque toute ma vie.

Je découvre les nouveautés qui sont arrivées pendant mon absence, me prouvant qu’à Tours, ça bouge !

Pitaya – des bols « saveurs thaï » extrêmement généreux

Columbus Café, une autre chaîne qui a fait son apparition dans le vieux Tours. Leurs pâtisseries sont vraiment bonnes.

Pause Burger – chaque burger a un nom en rapport avec la ville ! Mais pas besoin d’être Tourangeau/elle pour les apprécier 🙂

img_20161027_124257-1

La Fabrique à Jus – Pour les fans de smoothies, jus, milkshakes et de produits frais !

Je retrouve également mes classiques et je ne manque jamais de faire un tour au French Coffee Shop !

Je ne fais pas que boire et manger (malheureusement). Il m’arrive également de juste prendre l’air, et de m’émerveiller devant la beauté d’une ville pas assez connue mais que moi, je n’oublie jamais vraiment !

Vue secrète depuis le dernier étage de la bibliothèque universitaire 😉

It’s beginning to look a lot like… CHRISTMAS!

Cette année, j’ai un attachement tout spécial à ma ville natale car c’est ici que je vais me marier dans quelques mois ! Ayant toujours rêvé de 1/ me marier avec l’homme de mes rêves (tant qu’à faire), 2/ me marier à Tours, je me considère plus que chanceuse de pouvoir faire les deux. Et voilà, maintenant je souris comme une patate (ouais, ça sourit les patates, et ça ressemble à mon visage en ce moment) en vous parlant de ça ! Je me retiens depuis longtemps d’écrire un article spécial mariage, je sens que ça va bientôt vous tomber dessus ! En attendant, juste au cas où vous vous demanderiez d’où vient mon rêve de me marier à Tours et pas ailleurs, cette photo de l’endroit où je vais dire « OUI ! » (avec un point d’exclamation) devrait vous éclairer un peu. ❤

 

Publicités