Stockholm : Norrmalm, Djurgarden et Gamla Stan

Pour ce troisième et dernier article sur Stockholm, je vous emmène à Norrmalm, Djurgarden et Gamla Stan, trois endroits très différents et pleins de surprises. Attention, article très chargé en photos ! 🙂

Séparé d’Östermalm par la large Birger Jarlsgatan, Norrmalm est un des quartiers principaux. Nous avons eu l’occasion de nous y promener par nous-mêmes et en suivant une visite gratuite (les Free Walking Tours, chaudement recommandés !).

La visite commence par le bâtiment le plus ancien de la ville, Riddarholmskyrkan, sur la petite île de Riddarholmen. Cette île a la particularité de ne pas être habitée, et uniquement utilisée par le gouvernement. Si vous avez cinq minutes, je vous conseille d’y aller et de descendre au bord de l’eau, afin d’avoir une superbe vue sur le sud de la ville d’un côté, et l’hôtel de ville de l’autre.

On passe rapidement par Gamla Stan (la vieille ville, dont je vous parle plus bas) et par l’île du Parlement (Helgeandsholmen) pour arriver à Norrmalm.

Bateaux de pêche en libre service

Le théâtre

Cette petite statue, en honneur à une actrice suédoise, est chauffée !

Si l’envie vous prend de faire une pause café dans le tram

Une galerie marchande sous une fontaine

C’est sur cette place (ci-dessous) qu’a eu lieu le braquage à la suite duquel
l’expression « syndrome de Stockholm » fut inventée.

Gardes royaux

Un de mes endroits préférés à Stockholm était du côté de Nybrohammen et Strandvägen, depuis lesquels on peut voir l’île de Djurgarden. Cette île abrite de nombreux musées, dont le musée Nordique, le musée Abba, le musée des enfants, le musée de la biologie, un parc d’attractions, et le musée en plein air, Skansen.

Nordic Museum

Skansen fut le premier musée en plein air. Bien plus qu’un musée, l’endroit se veut une véritable expérience de la Suède en miniature. On se promène à travers les siècles, on observe des animaux scandinaves dans leur habitat naturel, on traverse un village reconstitué.

Enfin, Gamla Stan, la vieille ville de Stockholm. L’endroit est très touristique et j’ai failli m’étouffer devant le prix de certaines pâtisseries (9 euros la part de gâteau, n’en perdez pas une miette !) mais c’est vraiment un incontournable. Les petites rues forment un vrai labyrinthe de couleurs.

La plus petite rue de Stockholm. Faites un voeu et si vous arrivez à traverser toute la rue en touchant les murs tout du long, votre souhait se réalisera !

Et dans le même esprit : la plus petite statue ! Et là encore, vous pouvez voir votre voeu exaucé si vous lui caressez la tête et déposez une petite pièce…

L’église allemande

Le musée Nobel

J’ai adoré le musée Nobel. Il est récent mais déjà très complet et vraiment passionnant. Tous les mardis à partir de 17h, l’entrée est gratuite, donc n’hésitez pas ! Nous avons également suivi la visite guidée en anglais, mais même sans ça, le musée est très interactif.

Une autre visite que je vous conseille, celle du Parlement (Riksdagshuset). Ca ne vous paraît peut-être pas fascinant au premier abord, mais c’est vraiment intéressant d’apprendre comment ça se passe. Et si vous n’êtes pas passionnée de politique (et que vous suivez juste votre fiancé à la base), trois attraits : c’est gratuit, la vue vaut le coup, et l’intérieur est très beau également !

L’extérieur du Parlement

L’étrange construction en cartons sur le pont était un Arc de Triomphe ! Cela faisait partie du Festival de la Culture, ayant pour thème la France, et qui avait lieu pendant notre séjour. Chacun était invité à prendre un carton et à participer à la construction de l’Arc.

Dernières images de Stockholm et dernière recommandation : aller à l’hôtel de ville (Stadshuset) et longer Norr Mälarstrand puis traverser le pont Västerbron pour avoir une autre vue de la ville.

Prochain article pour clore notre séjour scandinave : Helsinki ! 🙂

Publicités