Céad Míle Fáilte

Bienvenue en Irlande!

Des falaises écorchées, des vallées verdoyantes, des eaux menaçantes, des lacs ténébreux, des nuages, de la pluie, des rayons de soleil, des plages de sable blanc, des paysages lunaires, des vagues qui s’échouent sur les rochers, des vaches des moutons des chevaux et des oiseaux, des maisons de toutes les couleurs, des gens adorables, des portions généreuses, des routes sinueuses, des tunnels végétaux, des légendes, de la musique et de la danse, des monuments historiques et des sites mystérieux qui nous dépassent encore aujourd’hui et qui nous laissent petits, tout petits…

Du vert bien sûr, mais aussi du bleu, des bleus à n’en plus finir, et puis cinquante nuances de gris, de blanc, de noir, des touches de jaune, de rouge, d’orange, de rose et de violet…

Au cours de ces quatre semaines bien chargées, je trépignais d’envie de me mettre au clavier et de vous raconter notre magnifique tour d’Irlande, comme prévu riche en emotions et découvertes… Je ferai de mon mieux pour retranscrire ce que nous avons vécu, notamment en vous partageant une sélection des quelques 1500 photos prises pendant le séjour (oui, oui, vous l’auriez déjà remarqué, je suis une tarée de l’objectif)!

Au programme de ces prochains articles:
(il vous suffit de cliquer sur le lien pour accéder à l’article en question)

Pour que ce soit plus simple pour ma petite mémoire, je vais procéder tout simplement chronologiquement et en tentant de rassembler les articles selon les régions où nous nous sommes arrêtés, quand cela est possible (la folle idée m’avait traversé l’esprit de rédiger un article pour chaque jour passé, mais cela reviendrait à plus d’une vingtaine d’articles et ni vous ni moi ne tiendrions le coup ;)).

J’ai tellement de choses à écrire que je ne sais pas où donner de la tête, j’ai bien peur que soudainement les mots me manquent alors qu’ils grouillaient sans arrêt à chacune de nos visites… Je sais également qu’aucune photographie ne sera capable de décrire l’émotion ressentie devant la beauté de ce que nous avons eu la chance de voir, alors j’espère tout de même pouvoir vous faire voyager un peu durant les jours a venir, et que, qui sait, je vous donne envie de réserver au plus tôt votre billet pour cette merveilleuse île dont je vous aurai chanté les louanges!

Premier jour: Newry et ses alentours

Les premiers jours ont été consacrés pour mes parents et mon petit frère à découvrir ce tout nouveau pays. Nous avions la chance d’être logés chez mes beaux-parents (omg c’est tellement étrange de les appeler comme ça, je me sens vieille d’un seul coup), dans la maison la plus confortable et cosy que vous pourriez imaginer. Je dis que c’est une chance non seulement pour le côté bien pratique et rassurant de connaître des gens sur place, mais aussi parce que je trouve qu’il n’y a rien de tel pour faire connaissance avec un pays et sa culture que d’en rencontrer ses habitants, évidemment! D’ailleurs, le fait de voyager avec un Irlandais nous a sûrement permis d’en apprendre bien plus qu’uniquement via les guides et panneaux explicatifs.

Newry est une petite ville dans le comté Down, juste à la frontière. L’endroit ne semble pas plus attractif que cela mais j’adore la sérénité qu’apportent les montagnes qui entourent la ville et ses environs. Après une bonne nuit de repos, nous sommes allés à Warrenpoint, à une quinzaine de minutes en voiture. Là, bref retour en arrière car j’y étais déjà allée cet hiver donc j’avais juste envie de vous partager des photos du même endroit, en hiver et en été, histoire d’avoir un point de comparaison et de vous prouver que c’est magnifique en toute saison!

Hiver

SONY DSC

SONY DSC

Eté

SONY DSC

 

SONY DSC

De l’autre cote de Warrenpoint, c’est la République d’Irlande (si jamais vous ne me croyiez pas quand je vous disais qu’on était à la frontière). Il est d’ailleurs possible de prendre un ferry pour Omeath, juste en face, ce que je n’ai malheureusement pas encore eu l’occasion de faire mais qui est au programme pour la prochaine fois!

Après une petite balade et beaucoup de photos, pause déjeuner – et évidemment, vous n’y couperez pas, qui dit voyage dit nourriture (bon ok, c’est faux, vu que je prends des photos de nourriture meme au quotidien, mais en voyage j’ai au moins une excuse), donc pour vous faire baver un peu…:

Jacket Potato

SONY DSC

Fish & chips SONY DSC

Fans de belles vues et de panoramas (qui ne l’est pas?), nous avions ensuite envie de grimper sur une des collines pour observer la région d’en haut. Oh, j’ai oublié de préciser que toute la première semaine, la météo n’a vraiment pas été clémente (et tous les Irlandais s’excusaient du mauvais temps, tout penauds, comme s’ils en étaient responsables ou avaient honte que leur pays réserve un tel accueil aux touristes). Ainsi, après avoir péniblement trouvé l’endroit où il fallait monter pour arriver au point de vue, on voit un énorme nuage noir s’approcher… Judicieusement, mon père suggère de retourner à la voiture au lieu de monter au panorama: l’idée du siècle étant donné la pluie diluvienne qui nous est tombé dessus quelques secondes plus tard. Anecdote qui me permet (sûrement une nouvelle fois car j’ai déjà dû en parler dans mes précédents articles sur l’Irlande) de souligner le fait que non, ce n’est pas un cliché, la météo en Irlande est extrêmement changeante et on peut réellement passer d’un grand soleil à une pluie torrentielle, sans aucun problème. Le mythe des quatre saisons ressenties en une heure est à peine un mythe, et on en a eu la preuve chaque jour! L’avantage étant qu’il fait rarement moche toute une journée, mais l’inverse peut également s’avérer vrai. Pour revenir à nos moutons (image de circonstance), heureusement nous avions pu avoir déjà une très belle vue au long de l’ascension de la colline, donc aucun regret même si nous n’avons pas pu aller tout en haut. De toute façon, il faut toujours se garder des petites choses à faire pour avoir une bonne excuse pour revenir 😉

SONY DSC

SONY DSC

Les nuages arrivent… SONY DSC

Et bientôt on ne voit guère plus loin que le bout de son nez!SONY DSC

En redescendant, nous sommes passés devant une obélisque, the Ross Monument, érigée en l’honneur d’un Irlandais (le général Robert Ross) qui a mis feu à l’ancêtre de la Maison Blanche et qui aurait inspiré l’hymne national américain (rien que ça!). S’il était rentré vivant des Etats-Unis (où il a été tué pendant une bataille), il aurait construit sa maison de retraite à cet endroit, d’où l’obélisque.

SONY DSC

D’autres vues de Warrenpoint

SONY DSC

SONY DSC

Entre Newry et Warrenpoint se trouve Narrow Water Castle, où a eu lieu un attentat de l’IRA. Il s’agit en fait d’une tower house, de trois niveaux, qu’il est possible de visiter gratuitement (retenez bien ce mot car il n’apparaîtra qu’extrêmement rarement au cours des prochains jours…). L’objectif principal de l’endroit était défensif, prouvé par les meurtrières et les mâchicoulis sur la massive porte d’entrée. Au rez-de-chaussée étaient stockées les réserves de nourriture, tandis que les premier et deuxième étages accueillaient respectivement les soldats et les maîtres du lieu.

SONY DSC

Vue depuis Narrow Water Castle 
SONY DSC

Exactement en face de Narrow Water Castle, on tombe sur cette immense demeure qui ressemble à Downton Abbey…

SONY DSC

Et qui est entourée par la belle campagne irlandaise

SONY DSC

SONY DSC

On reprend la voiture pour nous rendre à Bernish Rock, un cairn. Celui-ci n’est que le premier d’une longue liste de sites de ce genre, mon pere en étant passionné! Je dois avouer que même si je n’aurais pas eu l’idee par moi-même d’aller visiter ce genre d’endroits, j’etais contente qu’on m’y emmène, car ils sont toujours situés au milieu de beaux paysages et cela m’a également permis de voir quelque chose de différent, for a change 🙂

SONY DSC

SONY DSC
SONY DSC

Nous terminons la journée par un petit tour à Newry même. Comme dans la plupart des endroits, tout ferme vraiment tôt, aux alentours de 17h, ce qui était plus ou moins l’heure a laquelle nous étions la-bas – assez peu d’animation donc! Nous avons quand même pu voir le marché, la cathédrale, l’hôtel de ville et le canal, récemment aménagé et très agréable pour une petite promenade.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Bond dans le temps pendant que je parle de Newry ou je suis retournée à la fin du séjour: j’ai pu visiter le musée local, qui raconte l’histoire d’Irlande et de Newry. Attention les yeux, c’est GRATUIT et contre toute attente, vraiment complet. A mon plus grand plaisir, il y avait même des costumes à notre disposition et nous nous en sommes donnés à coeur joie! Le musée se trouve à Bagenal’s Castle et par-ci par-là on peut observer des parties originales du château.

IMG_20150819_151855387

Une autre vue de la promenade du canal

IMG_20150819_184414850_HDR

Oh et un fait assez particulier… des caddies jetés à l’eau et visiblement à l’abandon!

IMG_20150819_184614333_HDR

A très bientôt pour un tour à Belfast !

Publicités